publicité

Les petits appareils électriques et électroniques usagés seront repris par les magasins

Les magasins vendant des produits électroniques et électriques comme les ordinateurs, téléphones, réfrigérateurs, etc... seront désormais obligés de reprendre "gratuitement et sans obligation d'achat" les équipements usagés des consommateurs, selon un décret publié vendredi au Journal officiel.

© DR
© DR
  • Par Marc Degli
  • Publié le
Selon l'article 4 de ce décret, l'obligation concerne "les magasins disposant d'une surface de plus de 400 m2 dédiée à la vente d'équipements électriques et électroniques", soit les magasins spécialisés et certaines enseignes de la grande distribution.
 
Les produits concernés sont les équipements dont les dimensions extérieures sont inférieures à 25 cm ( téléphones portables, tablettes, grille-pains, bouilloires électriques, petits jouets, etc...). Les conditions dans lesquelles se fera cette reprise gratuite seront précisées ultérieurement par un autre arrêté.
 
Le décret vise à mieux encadrer la gestion des déchets électriques et électroniques, et à en améliorer le traitement et le recyclage.

Sur le même thème

  • consommation

    Bactérie E. Coli : deux fromages retirés de la vente

    La société de fromagerie Alpine à Romans-sur-Isère dans la Drôme a demandé le retrait de la vente et le rappel immédiat de deux fromages Saint-Félicien et Saint-Marcellin. Il pourrait être responsable d’une infection à la bactérie Escherichia coli.
     

  • consommation

    Listéria : rappel de produits de la société Salaisons Mak-Yuen

    Des lots de plusieurs produits de la société Salaisons Mak-Yuen sont retirés de la vente. La présence de Listéria monocytogènes a été signalée. Cette bactérie peut être dangereuse, notamment pour les femmes enceintes, personnes âgées et personnes immuno-déprimées.

  • consommation

    Les prix reculent de 0,7 % en janvier

    Les prix ont reculé de 0,7 % le mois dernier. L’accélération de la baisse des tarifs des produits pétroliers s’accompagne de la baisse de saison des prix du transport aérien et, dans une moindre mesure, de celle des prix de l’alimentaire.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play