réunion
info locale

Un an de prison pour les braconniers de choux palmistes

justice
20130923 Palmistes
©réservé
C'est le JIR qui l'écrit dans son édition de ce matin : deux braconniers de palmiste rouge interpellés en août dernier à Saint-Benoît ont été condamnés à un an de prison ferme.
Les deux Bénédictins de 50 et 60 ans avaient été arrêtés en août dernier alors qu'ils revenaient de la forêt de l’Eden avec une cinquantaine de choux-palmistes. Les deux hommes sont des récidivistes. Ils avaient déjà été condamnés à une peine avec sursis en octobre 2013.
Cette fois, le tribunal les a condamnés à un an de prison ferme, 1000 euros d’amende, et 3000 euros de dommages et intérêts.
 
40 000 pieds de chou palmiste sont coupés en moyenne chaque année par des braconniersLe nouveau code forestier de 2012 prévoit une peine allant jusqu'à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour toute personne qui coupe ou enlève des choux palmistes sans autorisation.

Publicité