réunion
info locale

VIDEO. Exaspération dans les centres d'impôts au moment de payer le troisième tiers

impôts
Centre des finances publiques
©Réunion 1ère
Etranglés par leurs difficultés financières, des Français sont agacés par l'affaire Thévenoud. A La Réunion, 73% des foyers fiscaux ne payent pas d'impôt sur le revenu. Les autres n'échappent pas aux augmentations.
Les Français paient leur troisième tiers d'impôts sur le revenu. France 2 s'est rendu dans des centres d'impôts. Etouffés par leurs impôts, ils expriment leur exaspération, jeudi 11 septembre.
 
" Je fais comment, je mange les pieds de table ? "
 
" Il faut que je fasse un échelonnement tous les deux, sinon je ne m'en sors pas. On est ouvriers tous les deux, on est fonctionnaires, on galère ", explique une femme. Un autre : " Je suis venu demander à payer en plusieurs fois ".
 
Pris à la gorge par leurs difficultés financières, ils sont d'autant plus exaspérés par les hausses d'impôts et surtout par l'affaire Thévenoud, ce député qui ne payait pas ses impôts. " Je fais comment, je mange les pieds de table ? ", s'insurge un chauffeur routier qui ajoute : " A l'Elysée, ils ne mangent pas les pieds de table ! Faut que ça cesse. " Un autre homme ne comprend pas : " C'est scandaleux, nous on paye, tout le monde paye, eux ils ne payent pas. Il y a des privilégiés ".

A La Réunion...73% des foyers fiscaux échappent à l'impôt
 
Les files d'attente commencent à s'allonger devant les bureaux de la Trésorerie, rue Amiral Lacaze à Saint-Denis.
Le troisième tiers doit être réglé avant lundi prochain (15 septembre à minuit). Et le montant de cet impôt est en augmentation par rapport aux années précédentes.
Sur l'île, 73 % des foyers fiscaux ne payent pas l'impôt sur le revenu. C'est donc une mauvaise surprise pour les 27% restant. Certains foyers sont  soumis à l'impôt sur le revenu, pour la première fois, d'autres enregistrent effectivement une hausse non-négligeable de leur imposition. Cela est expliqué par des changements du dispositif fiscal décidés par le gouvernement comme la refiscalisation des heures supplémentaires, la baisse du quotient familial ou encore la disparition de la demi-part accordée par le passé aux veuves...comme le précise ci-dessous Stéphane Clain, Secrétaire adjoint de Solidaire Finances Publiques...


##fr3r_https_disabled##


 

Publicité