Football : Saint-Pauloise et Excelsior privés de finale ?

sport
Finale Coupe
©D.R
Le maire de Saint-Pierre ne veut plus de la finale de la coupe de La Réunion au stade Michel Volnay. De son côté, le président de la ligue réunionnaise de football n’a pas apprécié les critiques de l’entraîneur de Saint-Paul. Il envisage d’annuler la finale.
La finale de la coupe de La Réunion 2014 doit  opposer la Saint-Pauloise à l’Excelsior. Deux des plus belles formations de cette saison.
Pourtant, cette affiche alléchante ne se jouera, peut-être pas, nous apprend le Quotidien du jour.

Au cœur de cette nouvelle polémique, les propos de Christian Dafreville, l’ex-footballeur professionnel devenu entraîneur de l’équipe de l’Ouest. Il se serait permis de critiquer les instances et le fonctionnement du foot local. Pour Yves Ethèves, président de la ligue et pour Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre, le technicien saint-paulois a franchi la ligne jaune. Les deux hommes parlent de diffamations intolérables.
 
Une première mondiale
 
Vexés, le premier ne veut plus entendre d’une finale de la coupe de La Réunion sur « son » terrain du Sud et le second pense arrêter la compétition au stade des demi-finales.

Si une telle décision tombait d’ici à la fin de la semaine, elle ferait date dans le monde du sport, bien au-delà des frontières réunionnaises. Jamais, une compétition, même concernant des amateurs, n’a été annulée pour une autre raison qu’une guerre. Le comité directeur de la ligue doit se réunir avant le week-end pour désigner un autre terrain ou valider l’arrêt de la coupe de La Réunion. En annulant la finale, les dirigeants pénaliseraient les joueurs de Saint-Paul et de Saint-Joseph qui n’ont aucun lien avec les propos de Christian Dafreville.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live