"La femme aux trois seins" porterait en réalité une prothèse

insolite
Floride 3 seins
Capture d'écran d'une photo publiée le 19 septembre 2014 sur le compte Facebook de Jasmine Tridevil
C'est presque rassurant pour la jeune femme en question, quoique... Un magazine américain publie un document montrant que celle qui a affolé le net ne s'est pas réellement fait implanter un troisième sein. Mais la principale intéressée continue d'affirmer le contraire.
Cette fois-ci, la réalité n'a pas rejoint la fiction. La femme qui prétendait s'être fait implanter un troisième sein, comme dans le film Total Recall, serait en fait l'auteure d'un canular. Cette Américaine de 21 ans, qui se fait appeler "Jasmine Tridevil", affirmait avoir réclamé cette opération "il y a quelques mois", pour "ne plus être attirante auprès des hommes" et "ne plus jamais sortir" avec eux. Mais selon le New York Magazine (en anglais) cette histoire serait fausse. Le site TMZ a même obtenu des documents de la Police de l’aéroport de Tampa qui font état d’un vol de bagages appartenant à Jasmine Tridevil. Le document listant les objets trouvés à l'intérieur de ce bagage mentionne la présence d'une prothèse à trois seins.

Le site américain Snopes (en anglais), spécialisé dans la vérification des rumeurs, avait déjà affirmé que cette histoire était fausse. Les photos, vidéos et informations sur le sujet émanent toutes de la jeune femme, qui refuse de dévoiler son identité et ne montre jamais le prétendu troisième sein nu. Sur une vidéo, la couleur de peau de sa poitrine contrastait notamment avec le reste de son corps, relève Snopes. Le site internet de "Jasmine Tridevil" est, en outre, enregistré sous le nom d'une femme déjà condamnée pour usurpation d'identité.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live