Chine : un restaurateur cuisine des nouilles à l'opium pour fidéliser ses clients

cuisine et gastronomie
Nouilles 2
La police a découvert cette recette un peu particulière après avoir arrêté un jeune homme, positif à la drogue, qui niait avoir consommé des stupéfiants.
Une recette stupéfiante. Un restaurateur chinois a été arrêté par la police pour avoir ajouté secrètement à ses nouilles des bourgeons de pavot, traditionnellement utilisés pour la fabrication d'opium, rapporte le South China Morning Post jeudi 25 septembre. Son objectif : fidéliser ses clients en les rendants addicts à ses mets.

Comment la police a-t-elle mis à jour ce stratagème ? Un jeune homme de 26 ans, Liu, a été contrôlé positif à la drogue lors d'un contrôle de routine, après un repas dans ce restaurant. Bien qu'il ait affirmé n'avoir jamais touché à des substances illicites, il a été arrêté et emprisonné.

Le client reste derrière les barreaux

Soupçonnant la soupe aux nouilles du restaurateur d'être à l'origine de ses ennuis, il a envoyé sa famille les goûter avant de pratiquer des tests urinaires. Munis de résultats positifs, les proches de Liu sont alors allés prévenir la police. De quoi déclencher une enquête des forces de l'ordre qui a mené à l'arrestation du restaurateur. Ce dernier a fini par reconnaître qu'il avait acheté pour 2 kg de graines de pavot, précise la BBC.

Mais Liu, qui a demandé une annulation de sa détention, est toujours sous les verrous car la police estime que sa priorité est de lutter contre le trafic de drogue, et ses usagers.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live