réunion
info locale

Elle découvre une sangsue dans son nez après des vacances en Asie du Sud-Est

insolite
Sangsue
Une sangsue au Centre international de la sangsue médicinale, en Russie, en 2013 (photo d'illustration). (RAMIL SITDIKOV / RIA NOVOSTI / AFP)
La créature de la taille d'un pouce aurait vécu un mois dans la narine de la jeune Ecossaise, qui pensait souffrir de saignements de nez.
Revenue d'un voyage en Asie du Sud-Est, une jeune Ecossaise a ramené un drôle de souvenir. Daniela Liverani a découvert qu'une sangsue, grosse comme un pouce et longue de près de 8 cm, vivait dans sa narine depuis un mois.
 
L'étudiante saignait du nez pendant la fin de son voyage, ce qu'elle avait attribué à une chute à moto. Elle pensait donc que la forme noire qui dépassait de sa narine à son retour n'était que du sang coagulé, même si elle remontait dans son nez quand la jeune femme essayait de l'attraper.
 
"Je la sentais s'agripper à l'intérieur de ma narine"
 
"Quand j'étais dans ma douche, il descendait jusqu'à ma lèvre inférieure", témoigne-t-elle dans le quotidien britannique Daily Mail (en anglais). Observant de plus près cette forme étrange dans son miroir, elle remarque des nervures. "C'est à ce moment que j'ai réalisé que c'était un animal."
 
La sangsue a pu entrer dans l'organisme de la jeune femme alors qu'elle buvait de l'eau ou à l'occasion d'une baignade, avant de grossir en se nourrissant de son sang. Les urgences ont fini par réussir à extraire le parasite du nez de l'étudiante, qui raconte cette dernière intervention traumatisante : "A chaque fois que le docteur l'attrapait, je sentais la sangsue s'agripper à l'intérieur de ma narine."
Publicité