publicité

40% des parents français donnent des claques ou des fessées à leurs enfants

Selon une enquête dévoilée mardi 21 octobre par Le Parisien, les parents français sont plus sévères qu'on pourrait le penser. L'enquête réalisée par l'observatoire "Approuvé par les familles" porte sur 500 foyers.

  • Reunion 1 ère/francetvinfo
  • Publié le , mis à jour le

Alors qu'on croyait les parents laxistes, ils se montrent finalement plutôt sévères. 84% des parents d'enfants de six à douze ans ans déclarent les punir quand ils l'estiment nécessaire. La peine suprême, c'est la privation d'écrans. 77% coupent la télévision, près de 80% confisquent les jeux vidéo, et 54% coupent l'accès à l'internet. 71% des sondés envoient les enfants dans leur chambre quand ils ne sont pas sages. Des sanctions approuvées par les professionnels, comme l'explique Justine Corbillon de France 2.

La fessée toujours d'actualité

Mais les châtiments corporels ont toujours la vie dure. 40% des sondés déclarent donner des claques ou des fessées à leurs enfants de temps en temps. Des punitions plus humiliantes qu'utiles, selon les spécialistes. Sur ce plan, les parents français n'ont pas fait leur révolution culturelle, contrairement à ceux d'Europe du Nord.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play