Commémoration du 11 Novembre 1918 dans toute l’île

société
11 Novembre 2014
©Philippe Hoareau (Réunion 1ère)
A La Réunion comme partout en France le 11 Novembre est l’occasion de rendre hommage aux anciens combattants de la grande guerre entre autre. Une tradition respectée par toutes les communes, avec en point d’orgue, l’inauguration à Saint-Paul de la statue du poilu de Mafate.
La signature de l’Armistice du 11 novembre 1918 à 96 ans. Au fil des années, ce jour férié est, certes, une occasion supplémentaire de se reposer, mais aussi de se souvenir des glorieux aînés. 14 423 Réunionnais avaient pris part aux combats. 1400 d'entre eux ne sont jamais revenus comme en témoigne les monuments aux morts installés dans les 24 communes du département. A Saint-Denis, le dépôt de gerbe est effectué par Dominique Sorain, le préfet de La Réunion. Une cérémonie officielle qui fait écho aux dépôts de gerbes prévus à la même heure à Sainte-Suzanne, Sainte-Marie Saint-Pierre…
 
De Mafate aux tranchées

La commune se distingue, cette année, en inaugurant la statue rendant hommage à Jacob Gaze, le poilu de Mafate. Appelé sous les drapeaux le 10 Mai 1917, le petit cultivateur de géranium découvre le froid glacial du Nord de la France, les tranchées et les Ardennes…
Blessé et intoxiqué, le soldat de la Grande Guerre revient à La Réunion un an plus tard. Il est accueilli en héros.
Il  meurt le 3 Août 1960 à l’âge de 63 ans.

Rue de Paris
©Philippe Hoareau (Réunion 1ère)
Armistice 11 Novembre 2014
©Philippe Hoareau (Réunion 1ère)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live