publicité

Route du littoral : la réouverture envisagée ce mercredi après-midi

Les automobilistes allant du Nord vers l’Ouest et ceux faisant le chemin inverse doivent apprendre à être patients. La route du littoral rouvrira, peut-être, mercredi à 14 heures. Une ouverture qui dépend de la volonté du ciel...

© Réunion 1ère (Yves Gruyer)
© Réunion 1ère (Yves Gruyer)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les automobilistes obligés d’emprunter la route du littoral frissonnent devant les bulletins météos et les infos routières du soir. Leur réveil matinal est conditionné par quelques millimètres de pluies. La route du littoral, cordon ombilical constitué d’une quatre-voies reliant le Nord à l’Ouest est basculé sur deux-voies, pour 24 heures s’il tombe plus de 30 millimètres et 48 heures si les relevés sont supérieurs à 50 millimètres.
 
Depuis ce vendredi 6 Février 2015, les millimètres ont contraint les agents de la Direction Régionale des Routes (DRR) à procéder au basculement. « C’est la galère », rappelle quotidiennement Yves Gruyer, le monsieur route de Réunion 1ère radio, depuis le début de la semaine. De 7 heures à 9 heures, à midi puis à 17 heures les files de voitures s’allongent de manières interminables. Les plus éloignés de l’entrée de la fameuse route mettent parfois plus d’une une heure pour y accéder et encore une heure pour parcourir ses 12 kilomètres.
 
Ce « jeu » exaspérant faisait parti de nos lointains souvenirs, mais le début d’année 2015, vient de nous rafraichir la mémoire. En un peu moins d’un mois et demi, la route aura été basculée 10 jours soit, quasiment autant, que tout au long de l’année 2014.
© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
Le radier de Sainte-Suzanne est lui aussi fermé depuis samedi. Sa réouverture est conditionnée à la décrue en attendant, Juin 2016 et la livraison d’un pont.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête