publicité

Les locations saisonnières à La Réunion, nouvelles cibles des escrocs

Les propriétaires de locations saisonnières sont dans le viseur des escrocs. Pour appâter les futures victimes, les faux clients versent des arrhes via la Westernunion Bank afin de réserver le logement. 

© D.R
© D.R
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Comme toujours le mécanisme de l’arnaque, vu avec du recul, prête à sourire. Dans ce cas, les cibles sont les propriétaires de locations temporaires. L’escroc prend contact avec sa possible victime via les sites Internet traditionnels qui mettent locataires et loueurs. Comme toujours, le client est invité à verser des arrhes pour bloquer le logement aux dates souhaitées.
C’est à cet instant que le mécanisme de l’escroquerie se met en place.
L’interlocuteur, afin de prouver sa bonne foi, envoie une carte d’identité, puis signale qu’il vient de transférer la somme demandée via Werternunion. La somme est disponible à la banque postale, mais pour la percevoir, vous devez payer.
 
D’autres tentatives dénoncées

Ce scénario décrit par un dionysien, contacté la semaine dernière par les arnaqueurs, est identique à celui décrit par Cathy 80 sur le site Arnaque Internet.      
Pierre, le 7 Septembre et Yvon, le 11 Septembre 2014, confirment le mode opératoire. Les trois témoignages évoquent la réception d’une photocopie d’une carte d’identité au nom de Sylvie Rousseau. La jeune femme est censée vivre à Gisors, en France, mais les interlocuteurs contactent leurs victimes depuis la Côte-d’Ivoire ou du Gabon. Très rapidement, les témoins se sont interrogés sur la validité de cette pièce officielle qui a dû être perdue ou volée à sa propriétaire.
 
Après plusieurs recherches, il est évident que les identités utilisées par les escrocs sont des noms d’emprunts ou volés. Rousseau, Favre ou Martin, sont légions en France et servent à amadouer la victime, en offrant une crédibilité aux interlocuteurs.
© D.R
© D.R
© D.R
© D.R
© D.R
© D.R

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play