réunion
info locale

10 nuits pour sauver les pétrels, préserver la reproduction des tortues marines et réduire les factures

environnement
20150414 Nuits sans lumière
L'envol d'un Pétrel de Barau ©Reunion1ere
C’est la 7ème édition des Nuits sans Lumière co-organisée par le Parc national de La Réunion et la SEOR.
Les pétrels de Barau, oiseaux marins endémiques de La Réunion nichent dans les falaises du Piton des Neiges. Les jeunes pétrels quittent leurs nids entre Mars et Avril pour gagner le large où ils vont passer la plus grande partie de leur vie.
Ils ne reviendront que 5 ans plus tard.
Ce premier vol est particulièrement périlleux pour les jeunes pétrels qui doivent s’élancer dans le vide et traverser la ceinture lumineuse formée par les agglomérations sur le littoral de l’île.
Samedi 11 avril, 200 pétrels ont été piégés par les lumières du stade de Cilaos où se déroulait une rencontre de football.
 
Du 16 au 26 avril les collectivités et les simples particuliers sont invités à réduire l’éclairage avec une attention particulière le 18 avril, la nuit de la nouvelle Lune.
 
Les Nuits sans Lumière  ont aussi pour objectif de favoriser l’observation des  étoiles, la reproduction des tortues marines sur  les plages de La Réunion, et de réduire la facture énergétique des collectivités et des particuliers.

En images avec  Isabelle Allane, Laurent Josse et Jean-Pierre Picard
En interview
  • Sylvain Benusiglio, tête de réseau Seor à Cilaos
  • Julie Tourmetz, responsable centre de soins
  • Jean-Marie Técher, association de valorisation de l'entre 2 mondes






Publicité