réunion
info locale

Nouvel échec des négociations à la SCPR et troisième semaine de grève

social
SCPR
©SCPR
Malgré une tentative de dialogue, la SCPR reste paralysée. 
La grève se poursuit à la  SCPR. Depuis le 12 mai, 80% des 208 salariés ont cessé le travail sur les 8 sites de l'entreprise spécialisée dans le concassage et la préfabrication de béton dans l'île.
Au cœur du conflit, l’échec des NAO, les négociations annuelles obligatoires qui ont débuté début avril et qui ont été dénoncé par la CGTR, syndicat majoritaire de l'entreprise.
Le syndicat estime que la prime d'intéressement est beaucoup trop inégale entre les cadres, au nombre de 22 et les ouvriers.
Hier, lundi de Pentecôte, les discussions qui étaient au point mort ont repris dans la matinée. Cette reprise du dialogue n'a pas porté ses fruits puisque les négociations ont une nouvelle fois échoué. 
Publicité