réunion
info locale

Il y a deux ans, le meurtre du petit Mathéo

faits divers
Barbarie de Saint-Benoit Mathéo
C'est au bout de ce chemin, loin des regards que Charles Artaban a dû rejouer son crime de la nuit du 18 au 19 juin 2013. ©Réunion 1ère
Le drame atroce s’était déroulé dans la nuit du 18 au 19 juin à Saint-Benoit. Mathéo, 4 ans, était découvert décapité, éventré et brulé dans un poulailler.
Ce crime a effrayé toute l’île et au-delà des océans. Le 19 juin 2013, à Saint-Benoît, chemin Jean-Robert, un homme de 37 ans a massacré l’enfant de sa concubine. Le petit Mathéo âgé de 4 ans a été décapité, son corps retrouvé dans la cage des chiens est en partie brûlé.
L’auteur de ce crime abject, Charles Artaban, 37 ans à l'époque des faits, est aujourd'hui en prison. L'enquête est close. Son procès devrait se dérouler l'an prochain.
Le rappel des faits avec Nadia Tayama.

 

Publicité