Saint-Denis : le client payait les prostituées avec des faux billets

faits divers
Prostituées
©D.R
Un dionysien est en garde à vue à Saint-Denis pour avoir voulu payer sa passe avec des photocopies de billets. Les inspecteurs ont découvert d’autres faux billets de 20 euros à son domicile conjugal.
Aucun commerce n’échappe aux escrocs. Dans la nuit de dimanche à lundi, une prostituée accompagnée de son client entre dans un hôtel de Saint-Denis.
Alors qu’elle marche dans le couloir, elle décide de ranger les billets de 20 Euros, que l’homme vient de lui donner, dans son sac à main.
Intriguée par la texture des coupures, elle les examine et constate qu’il s’agit de faux billets grossiers. Furieuse, elle alerte aussitôt des policiers de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) dont elle possède le numéro dans son portable.
 
5 ans de prison et 75 000 Euros d’amende

Cueilli dans la chambre d’hôtel dans le plus simple appareil, le faussaire a été placé en garde à vue au commissariat central. Une perquisition à son domicile conjugal a permis de découvrir d’autres photocopies en couleur de billets de 20 Euros.
L’escroc amateur va désormais devoir faire face à sa compagne avant de venir s’expliquer devant le tribunal correctionnel.
Le dionysien encourt 5 ans de prison et 75 000 Euros d’amende.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live