1,6 millions de biens saisis pour liquidation abusive de sociétés

faits divers
Gendarmerie nationale
©Réunion 1ère
Un chef d'entreprise liquidait ses sociétés afin de pas honorer ses dettes sociales et fiscales. Ses biens ont été saisis et il a rendez-vous avec la justice.
Après 9 mois d'enquête, la Gendarmerie de La Réunion a mis en évidence les fraudes réalisées par un chef d'entreprise. Les gendarmes ont établis que le mis en cause ouvrait puis fermait, par liquidation, ses sociétés dès lors que les dettes sociales et fiscales devenaient trop importantes. C'est la section de recherche de Saint-Denis qui avait été saisi de cette affaire au début de l'année.

Biens saisis et convocations devant le tribunal

Pour cette affaire, trois personnes sont convoquées devant le tribunal. Elles ont rendez-vous avec la justice dés le mois de décembre. Mais déjà, des avoirs criminels ont été saisis pour un montant de 1,6 millions d'euros. Il s'agit de 3 biens immobiliers, 1 véhicule et de l'argent liquide.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live