réunion
info locale

Les plages de Saint-Brandon sont jonchées de débris de plastique

environnement
20151218 dEFI pLASTIK
©Defi Plastik
C’est le constat fait par les membres de l’expédition Defi Plastik après sa première mission dans l’Océan Indien.
Saint-Brandon, un archipel sauvage, sanctuaire pour les oiseaux, situé à plusieurs centaines de kilomètres de toutes zones habitées, est pollué par des déchets transportés par les courants marins.
Serge Leplege a trouvé des savates deux-doigts orphelines, des ampoules, des  bidons, des débris en plastique, tout ce que les vagues peuvent rejeter sur les plages.
 
Il est temps d’agir
 
Tout nettoyer est impossible.
Pour enrayer ce désastre, il faut prendre des décisions pour arrêter la source de la pollution. Limiter l'utilisation des plastiques dans notre quotidien. Et surtout ne pas les jeter  n'importe où dans la nature.
C’est le but de Défi Plastik : faire prendre conscience que dans les océans, ces débris altérés  par les UV sont ingurgités par les poissons et se retrouvent dans nos assiettes.

En images avec Marie-Ange Frassati.
En Interview
  • Serge Leplege, à l'initiative de Défi Plastik


Publicité