réunion
info locale

Le maire de Sainte–Suzanne Maurice Gironcel sera jugé en correctionnelle soupçonné d’achat de voix

justice
20160211 Mairie Ste Suzanne
©Reunion1ere
C’est une conversation téléphonique enregistrée  qui est au centre de cette affaire qui vaut au seul maire communiste de La Réunion d’être une nouvelle fois confronté à la justice.
Lors de la campagne pour les élections municipale, Maurice Gironcel candidat à sa succession à Sainte-Suzanne, répond à un appel téléphonique. A l’autre bout, une femme lui fait part des difficultés financières qu’elle rencontre. 
Maurice Gironcel déclare qu’il va lui venir en aide. La conversation est enregistrée.

Y a t'il eu achat de voix ?

En fait, c’est un proche de son adversaire en politique,  Daniel Alamélou, qui a piégé Maurice Gironel.
Daniel Alamélou qui a déjà sans succès, attaqué Maurice Gironcel devant les juridictions administratives, a déposé plainte au pénal.  Il déclare «  Nous souhaitons que les élections à Sainte-Suzanne se déroulent dans les règles de l’art, que les choses se passent sans pression, sans achat de voix ».
 
En images avec Henry-Claude Elma et Jean-Claude Toihir

 

Publicité