200 lycéens du Sud se mobilisent via Facebook et manifestent contre la chaleur

éducation
Sud : Manifestation lycéens
©Réunion 1ère
La grève débutée jeudi dernier au lycée Antoine-Roussin à Saint-Louis s’étend aux établissements de Saint-Pierre et du Tampon. 200 élèves du Sud ont refusé de rentrer en classe ce lundi matin pour protester contre la chaleur.
Cette année comme en 2014, la chaleur dans les salles de classe, l’été, exaspèrent les lycéens. Ils étaient, 200 peut-être plus, ce lundi 15 Février 2016, à refuser de suivre les cours pour protester contre le manque de ventilateurs, de climatisations.
La grève, débutée, jeudi dernier au lycée Antoine-Roussin à Saint-Louis fait tache d’huile. Cette semaine, suite à un appel lancé sur Facebook, ce sont des élèves des lycées Roland-Garros au Tampon et François-de-Mahy à Saint-Pierre qui viennent de se joindre au mouvement.
 
Il fait trop chaud pour travailler !
 
Après un regroupement devant leurs établissements scolaires respectifs, les lycéens grévistes faisaient part aux journalistes présents de leur intention de descendre devant la sous-préfecture.
Ils affirment qu’il est souvent très difficile de travailler dans cette ambiance surchauffée quand ce n’est pas impossible. Dans les ateliers, des élèves contraints d’utiliser des chalumeaux, des fers à souder, ont fait des malaises.
Les professeurs, conscients des difficultés liées à la chaleur, allégeraient les programmes, selon eux…

Reportage : Laurent Pirotte - David Couanon
Reportage : Laurent Pirotte - David Couanon - Jean-Pierre Picard