500 plus grandes fortunes de France : Ravate et Goulamaly toujours dans le classement

économie
Ravate
Le magazine économique Challenges a publié la liste des 500 plus grandes fortunes de France. Un classement qui regroupe également les territoires et départements ultramarins. Parmi les familles les plus riches du pays, on retrouve toujours Ravate et Goulamaly.
Depuis sa création en 1996, le magazine Challenges effectue chaque année un classement afin d’établir les familles les plus riches du pays.

 

Ravate et Goulamaly dans le classement 2020


Dans ce classement, on retrouve la famille Goulamaly avec sa holding Océinde. Une holding qui regroupe l’opérateur "Zeop", la chaîne "Antenne Réunion", le studio d’animation "Pipangaï" ou encore les peintures "Mauvilac". Une fortune estimée à 190 millions d’euros en 2020, contre 220 millions l’année dernière. Une perte financière qui fait chuter de quelques places la famille Goulamaly. Cette dernière se voit à la 440ème place cette année, alors qu’elle se situait à la 389ème place en 2019.
 
Goulamaly
Abdéaly Goulamaly l'une des plus grandes fortunes de La Réunion ©Réunionnais du Monde

 Dans ce même classement, on retrouve également la famille Ravate et son groupe éponyme. Le groupe, présent depuis plus de 70 ans à La Réunion, se retrouve à la 452ème place du classement, avec une fortune estimée à 180 millions d’euros. Une fortune en baisse puisqu’en 2019, le groupe possédait 220 millions d’euros, et se retrouvait, à l’instar de la famille Goulamaly, à la 389ème place du classement.
 
Ravate
Adame Ravate, le directeur-général du groupe Ravate
A noter que Ravate est un des principaux acteurs de distribution sur l’île. Le groupe gère "Leroy Merlin", "S’Center", "Mango" ou encore "Intersport".

 

L’industrie du luxe en tête du classement


A la tête de ce classement, on retrouve Bernard Arnault, le Président Directeur Général de LVMH. Sa fortune est évaluée à 100 milliards d’euros. Le groupe LVMH est le leader mondial de l’industrie du luxe. On y retrouve les célèbres marques "Louis Vuitton", "Marc Jacobs", "Givenchy", "Fenty", "Zenith" ou encore l’enseigne de distribution sélective "Sephora".

En deuxième place, on retrouve la famille Hermès, du groupe de luxe du même nom, avec 55,5 milliards d'euros. Alain et Gérard Wertheimer, héritiers du groupe Chanel, se placent quant à eux en troisième position avec 53 milliards d'euros. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live