5G : les mobilisations s'intensifient contre le déploiement des antennes relais

technologies
5G
©Pixabay
Les mobilisations se multiplient sur l'île, contre l'installation des antennes relais qui permettront l'utilisation de cette nouvelle technologie. La colère des réunionnais monte, alors que La Réunion s'apprête à passer à la 5G.


Pas d'études sur ses effets

Beaucoup de réunionnais craignent les conséquences que pourraient avoir les ondes émises par cette antenne sur leur santé. Et ils le font savoir, ils se sont mobilisés ce matin, pour dénoncer ce projet. Près de 2000 scientifiques avaient signé une pétition, un mai dernier, pour dénoncer les effets potentiels sur la santé. Ils déplorent aussi qu'aucune étude n'ait été réalisée pour évaluer ses dangers.
 

Tant que nous n'aurons pas quelque chose de fiable en matière de santé, il faut respecter le principe de précaution, estime Didier Bourse, membre du mouvement ATTAC


Des habitants inquiets pour leur santé

Avec ces incertitudes quant aux possibles effets néfastes, des mobilisations contre l'installation des antennes relais s'intensifient et se multiplient dans le département.

Ce matin, des riverains de l'Eperon ont notamment manifesté leur colère contre l'implantation d'une antenne chez un particulier.

À Saint Joseph également, des dizaines de riverains refusent une de ces antennes sur leurs toits. Il n'y a pas de collectif, en revanche, ils misent sur une pétition qui circule, pour faire plier l'opérateur.

(Re)voir le reportage de Jacques Payet et Laurent Josse :
Et vous la 5G ? Les antennes relais vous inquiètent ?

Pour Stéphane Colombel, le président de l'association Digital Réunion, cette phobie autour de la 5G n'est pas fondée.

(Re)voir son interview, par Géraldine Blandin et Willy Thévenin :
Stéphane Colombel : président de l'association Digital Réunion

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live