A La Réunion, la quête de la bouteille d’huile des grandes surfaces aux épiceries de quartier

consommation
Bouteilles d'huile de tournesol La Réunion
Bouteilles d'huile de tournesol. ©Alix Catherine
Depuis plusieurs semaines, la menace d’une pénurie d’huile plane sur La Réunion. Rationnées, les bouteilles d’huile de tournesol se font désormais rares dans les rayons. Les consommateurs font le tour des boutiques, elles aussi dévalisées. Jean-Hugues Ratenon demande la baisse et le blocage des prix.

La situation ne s’améliore pas dans les rayons des grandes surfaces de l’île. Trouver de l’huile devient de plus en plus difficile, d’autant que le nombre de bouteilles achetées est limité.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Consommation : cette huile si essentielle

Dans les épiceries aussi, les bouteilles partent comme des petits pains. Depuis quelques semaines, Patrick Kichenin en vend tous les jours. Malgré la forte demande, le prix est resté le même dans son magasin.  

L’huile de tournesol, une denrée rare

Dans les rayons des épiceries et des grandes surfaces, les consommateurs trouvent surtout des bouteilles d’huile d’olive. Celles d’huile de tournesol, par exemple, sont devenues une denrée rare. Claudette, habitante de Bagatelle, en avait besoin aujourd’hui pour allumer des lampes pour le nouvel an tamoul.  

Il faut donc trouver des alternatives. Sa fille, Natacha, utilise de l’huile de sésame ou d’olive, du beurre ou encore cuisine au four.

Epicerie de quartier commerce magasin Bagatelle La Réunion
Epicerie de quartier à Bagatelle. ©Florence Bouchou

Rare et cher, Jean-Hugues Ratenon interpelle le préfet de La Réunion

La rareté faisant la cherté, ce jeudi 14 avril, le député La France Insoumise de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon, alerte sur les augmentations incontrôlées des prix. Le parlementaire estime que " la hausse des prix sur les produits de première nécessité devient extrêmement préoccupante".  

La population réunionnaise subissait déjà la vie chère et peu de solutions ont été trouvées ", dit-il. Jean-Hugues Ratenon exhorte le préfet de La Réunion à l’action. 

Je vous demande, Monsieur le Préfet, de réagir vite face à cette inflation galopante, qui une fois encore touche l’ensemble de la population. Jean-Hugues Ratenon, député de la Réunion

Jean-Hugues Ratenon, député de la Réunion

" Le préfet doit tout faire pour le réapprovisionnement de la population " 

Si les grandes surfaces peuvent appliquer les prix qu’elles veulent, le Préfet peut aussi saisir l’OMPR pour bloquer les prix, suggère Jean-Hugues Ratenon. Le député indique que le préfet peut aussi saisir la répression des fraudes et de la concurrence, pour vérifier l’état des stocks réels et effectuer des contrôles sur d’éventuels abus.  

" S’il s’agit d’une pénurie avérée, le préfet doit tout faire pour le réapprovisionnement de la population ", affirme Jean-Hugues Ratenon. Et de conclure :  

Trouvez-vous normal que la bouteille d’huile culmine aujourd’hui à 6 euros, au point de provoquer la "révolte de l’huile" ?