Accident d'ULM à Cambaie : les hommages à Alain Frappier se multiplient

hommage
Alain Frappier était un pilote expérimenté ©Dominique Clain
Hier, un ULM s’est écrasé à Saint-Paul, au bout de la piste de Cambaie. L'instructeur, Alain Frappier, est décédé. Professeur d'anglais, ancien metteur en scène, engagé au niveau du scoutisme et passionné par l'aéronautique, l'homme âgé d'une soixantaine d'années, était respecté et apprécié.

"Un homme généreux", "un instructeur hors pair", "un battant"... Depuis l'annonce de sa mort dans le crash d'un ULM qu'il pilotait hier, samedi 6 août, les hommages en l'honneur d'Alain Frappier sont nombreux, notamment sur les réseaux sociaux. Pilote depuis de nombreuses années, instructeur, il partageait aussi régulièrement des photos "hors du commun" de La Réunion, réalisées lors de survol, comme le rappelle le photographe Dominique Clain sur sa page Facebook.

Alain Frappier était toujours volontaire pour aider les associations qui le sollicitait. "J'ai eu Alain il y a quelques jours autour d'un nouveau projet, raconte ce dimanche Fabien Nédélec, le président de Baskets au pied. Alain a été d'une grande aide dans l'association. Dès que j'ai eu besoin de lui pour faire voler des enfants, qui étaient hospitalisés au CHU de Saint-Denis, il a tout de suite été d'accord, il les a fait rêver. Aujourd'hui, on a un ange qui est parti".

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Alain Frapier : larmes et hommage pour un professeur

                   

Professeur d'anglais à la retraite

Instructeur expérimenté, Alain Frappier était aussi retraité de l'Education nationale. Il a longtemps exercé  l'anglais au collège Saint-Michel à Saint-Denis. Jean-Pierre Marchau, ancien professeur de philosophie, a côtoyé Alain Frappier pendant de longues années dans le syndicat FEP-CFDT. Il exprime également sa tristesse sur les réseaux sociaux : "c'était un collègue mais aussi un camarade et un ami dont tout le monde appréciait la gentillesse et le dévouement".

       

Père du scoutisme péï

Alain Frappier était également le fondateur du scoutisme à La Réunion dans les années 80. "Alain avait changé la vie de beaucoup de jeunes de ma génération", se souvient Serge Leplège, ancien Scout unitaire de France. Les larmes aux yeux, il poursuit : "Alain est quelqu'un qui a su fédérer toute une génération, qui a su leur donner des valeurs. Il aimait les jeunes. Nous sommes énormément à lui devoir vraiment beaucoup. Alain n'avait pas d'enfants, mais il doit certainement en avoir plus que certains parents."