Aéroport : un cas de coronavirus à bord d'un vol Corsair a atterrit ce matin

coronavirus
747 Corsair
Le 747 tire sa révérence ©Corsair
Un passager positif au coronavirus se trouvait à bord d'un vol Corsair, qui a atterit vers 11h ce samedi matin. Les services de l'ARS se sont rendus sur place pour mettre en place un protocole de prise en charge. D'autres passagers ont été contactés afin de respecter une période de septaine.

La personne suspectée d'être contaminée par la Covid-19 était attendue à l'aéroport par les services de l'Agence Régionale de Santé afin d'être placée à l'isolement.

Le passager contaminé est un marin ivoirien. Il est sorti de l'avion en dernier (avec les personnes assises près de lui) et a été transporté par le samu au centre Covid Plus de Saint Pierre. Ce samedi, en fin de journée, l'ARS et la préfecture ont confirmé que le passager était positif au Covid-19.
 
 
Passager probablement positif covid-19 Corsair
©Antoine Garnier

Il a été en contact avec d'autres passagers, il est donc possible qu'ils soient eux aussi placés à l'isolement puis testés. Le dispositif de "contact-tracing" devrait également être mis en place.

Antoine Garnier-Larroque, un journaliste de Réunion La 1ère était à bord de l'avion, écoutez son témoignage dans le journal de 19h de Stéphane Enilorac :
 
Témoignage d'un passager, Antoine Garnier-Laroque

Les passagers testés avant leur départ sont sensibilisés à la septaine, ceux qui n'ont pas effectué de tests eux, ont pu l'être à leur arrivée, par le personnel du CHU de Bellepierre, qui s'est également rendu à l'aéroport. Ils sont invités à se placer à l'isolement, avec un suivi téléphonique régulier par les services de l'ARS.

(Re)voir le reportage d'Hermione Razafinarive et Philippe Hoareau :
 
Covid-19 : le passager du vol Corsair positif au virus

La compagnie aérienne Corsair précise dans un communiqué :
 

Le passager était en transit à Paris. La sécurité sanitaire de son transfert était assurée sous la stricte responsabilité de la PAF. 1h30 après le décollage, le commandant de bord du vol a été averti d’une suspicion de Covid. L’équipage a immédiatement mis en place le protocole sanitaire prévu dans ce cas. Le pax a été isolé au fond de l’appareil et n’a plus du tout été en contact avec les autres passagers. Le kit prévu à cet effet lui a été remis avec un nouveau masque et des gants. A bord, tout s’est déroulé dans le calme. [...] Une enquête est actuellement en cours.

Corsair


Le passager était en transit à Paris, son transfert devait être organisé par la Police des Airs et des Frontières

Le médecin généraliste, François Ronco estime qu'il y a "des incompréhensions" quant à l'embarquement de passagers contaminés dans un avion.
(Re)voyez l'intervention du docteur François Ronco dans journal de 12h30 de Stéphane Enilorac :
Un cas suspect à bord d'un vol Corsair : Analyse du Dr François Ronco
 

Des manifestants devant l'aéroport

Avant cette annonce et l'atterrissage de l'avion, des manifestants étaient déjà présents devant l'aéroport de Roland Garros ce matin. Parmi eux, des gilets jaunes, venus dénoncer les nouvelles modalités d’arrivée de voyageurs dans l’île et réclamer plus de contrôles.
 
Manifestations gilets jaunes aéroport
©Willy Thévenin
Manifestations gilets jaunes aéroport
©Willy Thévenin

Ils s’inquiètent notamment de la fin de la septaine obligatoire. Par ailleurs, de retour de Paris, le préfet de La Réunion Jacques Billant a dû être exfiltré.

(Re)voir le reportage de Willy Fontaine et Sophie Gastrin :
Roland Garros : des Gilets Jaunes réclament plus de contrôles
 

Parmi les derniers vol sans tests obligatoires

A partir d'aujourd'hui, samedi 18 juillet, les tests PCR sont obligatoires pour tous les voyageurs qui désirent rejoindre notre île. Le préfet de La Réunion l'a annoncé cette semaine, en appelant les citoyens à la plus grande vigilance.

Cet avion est parmi les derniers à ne pas entrer dans ce dispositif d'entrée, puisqu'il a décollé de Paris hier soir.

Pour rappel, la barre des 600 cas a été dépassée sur notre île. Hier, vendredi 17 juillet, la préfecture et l'ARS ont confirmé 2 nouveaux cas de coronavirus. Il s'agit de 2 cas autochtones liés à des cas précédemment signalés au sein d'une famille. Ce qui porte à 614 le nombre total de cas à La Réunion.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live