Affaire du cabinet de Didier Robert : des perquisitions menées à l’Hôtel de Région

justice
L'hôtel de Région.
L'hôtel de Région. ©Imaz Press
Plusieurs perquisitions sont menées ce lundi 6 décembre dans le département, notamment dans les locaux de la Région Réunion, par les enquêteurs de l’OCLIFF et de la sûreté départementale. Ils opèrent dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte sur les bases d’un rapport de la CRC.

Ce lundi 6 décembre, 8 enquêteurs de l’OCLIFF et les enquêteurs de la Sûreté départementale sont déployés sur le département de La Réunion. Ils effectuent ainsi des opérations de perquisitions, matérielles et numériques, notamment dans les locaux de l’Hôtel de la Région de La Réunion. La procureure de la République et la procureure de la République adjointe y sont présentes.

Une enquête préliminaire ouverte le 15 juin 2021

C’est dans le cadre d’une procédure judiciaire de détournement de fonds publics, faux en écriture publique et prise illégale d’intérêts que les enquêteurs opèrent. Le procureur de la République a ouvert une enquête préliminaire et a saisi, le 15 juin 2021, la sûreté départementale de La Réunion et l’office central de la lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

Ils ont été saisis sur des faits de contournement du plafonnement d’emplois de collaborateurs de cabinet, 6 maximum. Des faits susceptibles de constituer l’infraction de détournement de fonds publics, au titre du détournement d’emploi et au titre d’une suspicion d’emplois fictifs.

Il est aussi question de détournement des procédures de recrutement, faits susceptibles de constituer l’infraction de faux en écriture publique, et de recrutement de personnel en lien politique, faits susceptibles de constituer l’infraction de prise illégale d’intérêts, portant sur 19 postes recensés.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Enquête Didier Robert avait il trop embauché ?

 

Un rapport de la Chambre Régionale des Comptes à l’origine de la procédure

Courant 2020, la Chambre Régionale des Comptes de La Réunion a procédé à un contrôle des comptes et de la gestion des ressources humaine du conseil régional de La Réunion, pour les exercices 2015 à 2020, sous la présidence de Didier Robert.

Au terme de son contrôle, la CRC a transmis, le 11 juin 2021, au procureur de la République près le tribunal judiciaire de Saint-Denis, un rapport relevant des anomalies dans la gestion du personnel, anomalies pouvant constituer les infractions de détournement de fonds publics, faux en écriture publique et prise illégale d’intérêts, pour un montant annuel de préjudice estimé à 1,4 million d’euros.