publicité

Affaire de Terre Rouge : l’avocat général demande la confirmation des peines prononcées en première instance

Pour lui, les quatre prévenus sont coupables d’avoir licencié des personnels compétents pour les remplacer par des militants.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les promesses électorales sont probablement à l’origine de l’affaire de Terre Rouge laisse entendre l’avocat général.
Il a demandé la confirmation des peines prononcées par le tribunal de Saint-Pierre en juin 2016.
 
Nassimah Dindar avait été condamnée à 8 mois de prison avec sursis, et à trois ans d'inéligibilité.
Jean-Jacque Vlody, député, avait écopé de 6 mois de prison avec sursis et  de 18 mois d'inéligibilité.
Bachyl Vali, le maire de l'Entre-Deux, de 4 mois de prison avec sursis et d’un an d'inéligibilité.
 
Les plaidoiries des avocats de la défense ont débuté à 17h30 pour s'achever peu avant 22h00.



Le délibéré sera rendu le 9 mars prochain.


Le réquisitoire de l'avocat général vu par Pascal Souprayen
Le réquisitoire de l'avocat général

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play