Agriculture et tourisme sont au programme de la dernière journée de visite du ministre des Outre-mer

gouvernement
Sébastien Lecornu : Tourisme a la ferme auberge de la Cayenne à Sainte-Rose - 3
Agriculture : le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, visite la Plantation Mélissa à Saint-Benoît. ©Stéphane Enilorac
4ème et dernière journée de visite officielle à La Réunion pour Sébastien Lecornu. Direction l’Est-ce mercredi pour rencontrer le monde agricole et les acteurs du tourisme. Des secteurs dont les enjeux sont importants, et dans lesquels le plan de relance est attendu.
Le ministre des Outre-mer achève son tour de l’île et des problématiques. De nombreux secteurs ont été passés en revue durant cette visite : crise sanitaire, éducation, logement, économie, travaux publics, environnement, biodiversité ou encore agriculture et tourisme. Des secteurs dont le redémarrage doit, pour beaucoup, passer par le plan de relance à venir. 

C’est à ces deux secteurs, l'agriculture et le tourisme, qu’est consacrée cette dernière journée. Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-mer et Bérangère Abba, la secrétaire d’Etat en charge de la biodiversité sont ce jeudi principalement dans la région Est de l’île.

 

Sécuriser le monde agricole


Des rendez-vous cependant séparés. Bérangère Abba débute sa journée du côté de l’Entre-Deux pour aborder la question de la sécurisation de la ressource hydraulique, sur le chantier du captage du Bras-de-la-Plaine. Un chantier acommpagné de 120 mesures environnementales et de préservation des milieux. 

Pour la secrétaire d'Etat, il s'agit 'un chantier emblématique qui allie deux enjeux : la réponse au besoin en eau et le respect de l'environnement. Elle le dit à Jacques Payet :
Visite ministérielle itw Bérengère Abba, secrétaire d’Etat en charge de la biodiversité ©Réunion la 1ère

Sébastien Lecornu s'est rendu pour sa part en fin de matinée du côté de Saint-Benoît pour échanger avec les acteurs du monde agricole. Un secteur qui pendant la crise a connu un regain inattendu. Par la force des choses, les consommateurs se sont orientés massivement vers les circuits courts. Un modèle que beaucoup voudraient voir se pérenniser.
Visite ministérielle : Sébastien Lecornu est a st benoit
Le ministre, Sébastien Lecornu est a st benoit comptoir melissa ©Stéphane Enilorac
Le ministre des Outre-mer a visité la Plantation Mélissa, une exploitation qui a su se diversifier en matière de production agricole, mais aussi énergétique. L'exploitaiton est régulièrement récompensée pour ses confitures.

Reportage de Jean-Régis Ramsamy et Philippe Hoareau. 
Le ministre des Outre-mer aux côtés du monde agricole ©Réunion la 1ère

Dans quelques mois, le ministre de l'Agriculture doit venir à La Réunion.

 

Relancer le secteur touristique


C’est ensuite avec les acteurs du monde touristique que le ministre des Outre-mer a rendez-vous, pour un déjeuner à la ferme auberge La Cayenne à Sainte-Rose. Sébastien Lecornu a tenu à rassurer les professionnels de la filière, mais n'a pas fait d'annonce. Elles devraient intervenir dans le cadre du plan de relance présenté la semaine prochaine par le Premier ministre. 

Le secteur aurait perdu entre 300 et 400 millions d'euros avec la crise sanitaire, estime Stéphane Fousssin. Pour le président de l'IRT, il serait nécessaire d'avoir un soutien financier de ce montant là pour essayer de redresser la barre. Le retour à la normal dans le secteur est prévue dans 3 à 4 ans.

Reportage de Laurent Pirotte et Laurent Figon. 
300 millions d'euros perdus, 40 000 employés concernés, les professionnels du tourisme sont suspendus au plan de relance ©Réunion la 1ère

Dans le même temps, Bérangère Abba partagera, de son côté, son repas avec les équipes du Parc National de La Réunion.La dernière étape de la visite officielle se fera du côté de Sainte-Rose toujours pour Sébastien Lecornu. Il se rendra au Pont suspendu de la Rivière de l’Est pour une présentation du chantier de réhabilitation. L’ouvrage, classé monument historique, fait partie des 18 sites retenus par le Loto du patrimoine de l’édition 2020.
 
Les précisions de Nathalie Rougeau et Thierry Chenayer.
Visite ministérielle : l'Etat soutiendra la restauration du Pont suspendu de la Rivière de l'Est ©Réunion la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live