Plan de résilience économique : une aide exceptionnelle accordée aux transporteurs routiers

économie
transporteurs devant la Région
Depuis 3 heures du matin les transporteurs sont mobilisés pour la construction de la digue de la NRL ©Michelle Bertil
Une aide exceptionnelle vient d'être accordée aux transporteurs publics routiers. Son montant varie selon le type de véhicule, de 300 à 1 300 euros. Les transporteurs routiers doivent se faire connaitre avant le 31 mai 2022.

L'Etat a décidé d'accorder une aide exceptionnelle aux transporteurs routiers, qu’ils soient de marchandises, d’animaux vivants, de passagers ou de malades.

Les taxis ne sont en revanche pas concernés par cette mesure de soutien mise en place par le gouvernement, dans le cadre du plan de résilience économique et social suite aux conséquences de la guerre en Ukraine.

Date butoir pour le dépôt des dossiers : le 31 mai 

Les professionnels de la route ont jusqu’au 31 mai pour s’inscrire en ligne. Ils doivent aller sur le site de l’Agence de Services et de Paiement et se munir du : numéro SIRET de l’entreprise, du numéro de la licence de transporteur routier délivré par la DEAL et des coordonnées bancaires de l’entreprise.

Les véhicules concernés doivent être la propriété de l’entreprise, en location longue durée ou en crédit-bail depuis au moins le 1er mars 2022, à jour du contrôle technique et régulièrement utilisés.

Une aide versée en une seule fois

Les aides sont versées une seule fois et varient selon le type de véhicule, soit de 300 euros pour une ambulance, un véhicule de secours léger ou tout véhicule de transport inférieur à 3,5 tonnes, et jusqu’à 1 300 euros pour les tracteurs de transport routier. Les remorques sont également concernées. 

L'Etat veut épauler les entreprises en panne de trésorerie. La guerre en Ukraine est venue renforcer les tensions sur le marché de l’énergie alors que les prix étaient déjà à la hausse.