Alain Iglicki, ancien patron de la CFE-CGC, est décédé

hommage
Alain Iglicki ancien patron CFE CGC
Alain Iglicki aura été membre du Ceser pendant 27 ans ©Archives Réunion La 1ère
Alain Iglicki, l'ancien président de l'union syndicale CFE-CGC, est décédé ce dimanche 22 mai. Alain Iglicki a également été membre du Ceser pendant 27 ans et Dominique Vienne, le président de la structure, lui rend aujourd'hui hommage.

Alain Iglicki, l'ancien président de l'union syndicale CFE-CGC, est décédé ce dimanche 22 mai. Né à Paris en 1947, Alain Iglicki s'était installé à La Réunion en avril 1971 et s'est progressivement engagé au sein des instances syndicales et économiques du département.

Ingénieur-conseil spécialisé dans la prévention des accidents du travail à la Caisse générale de sécurité sociale, Alain Iglicki a également occupé plusieurs postes au sein du Ceser.

"Un homme engagé pour son île"

"Le Ceser gardera l’image d’un homme engagé pour son île et très rigoureux dans les différentes missions qui lui ont été confiées", souligne son président Dominique Vienne au nom également de tous les membres de la structure.

Un message de condoléances adressé également aux proches de celui qui aura été membre du Conseil économique, social et environnement régional pendant pas moins de 27 ans, de 1990 à 2017.

Un engagement de longue date 

Pendant ces 27 années, il a occupé les fonctions de vice-président des Commissions "Affaires générales et financières" et "Aménagement et plan" (membre de la Section "Suivi des politiques locales") de 1990 à 1998.

De 1998 à 2004, il devient le vice-président du Bureau, et  des Commissions "Affaires économiques" et "Ad'hoc", et est également le rapporteur de la Commission "Affaires générales financières et européennes".

De 2005 à 2010, il accède cette fois-ci à la vice-présidence de l'Assemblée plénière et du Bureau (membre de la Commission "Développement économique", membre de la Section "Prospective", et membre du Groupe "Communication".

De 2010 à 2017, il est toujours membre du Bureau et de la Commission "Développement économique", mais également le vice-président du Conseil.