Alix Dijoux, une belle plume vive et acérée s'est envolée

médias
Alix Dijoux
©Claude Testa
Le célèbre journaliste et éditorialiste de la presse locale est décédé des suites d'une longue maladie. Il avait 64 ans
Alix Dijoux n'est plus. Ancien  journaliste du Quotidien, il a également travaillé au journal "Le Réunionnais" et a été correspondant à l'époque du journal du soir "le Monde". Alix Dijoux a été l'un des premiers journalistes Réunionnais. Il s'occupait notamment de l'actualité poltique. Avec Idriss Issa et Mathieu (Philippe Legros), il faisait partie des plus belles et grandes références de la presse locale. Plume vive et acérée, Alix Dijoux signait des éditos sans concession sur la vie politique mais aussi l'économie péi.

Il a tour à tour été chef des informations locales et rédacteur-en-chef adjoint au "Quotidien" et au "Réunionnais" . Grand témoin de l'actualité, il a aussi signé un roman "Le crâne de Janah", un récit qui oscille entre science et paranormal. Il évoquait notamment la naissance et l'évolution des peuples.



 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live