L’animatrice Rocaya testée positive au coronavirus, la diffusion de "Lamour Lé Dou" reportée

coronavirus
Rocaya, animatrice de Réunion La 1ère, et figure de l’émission Lamour Lé Dou.
Rocaya, animatrice de Réunion La 1ère et figure de l’émission Lamour Lé Dou.
Rocaya, animatrice de "Lamour Lé Dou", a été testée positive au coronavirus. La direction de Réunion La 1ère a décidé de reporter la diffusion de l’émission d’une semaine. Un cas contact a été identifié dans l’entreprise et placé en quatorzaine.
Les nouvelles de Rocaya Paillet sont rassurantes. L’animatrice de Réunion La 1ère, figure de l’émission Lamour Lé Dou, a été testée positive au coronavirus, jeudi 27 août. Informée, la direction de Réunion La 1ère a immédiatement pris les dispositions nécessaires.
 

Désinfection des locaux

En tournage extérieur depuis plusieurs jours, Rocaya n’a pas fréquenté la station de Réunion La 1ère depuis le 20 août dernier. Une désinfection des locaux a eu lieu la nuit dernière. Au sein du personnel de l’entreprise, un cas contact a été identifié et placé dès hier soir en quatorzaine stricte.  

Retrouvez ici le témoignage de Rocaya sur Réunion La 1ère :
L’interview de l’animatrice Rocaya sur le report de la diffusion de
 

La diffusion de "Lamour Lé Dou" reportée

Dans ce contexte, le directeur régional de Réunion La 1ère a décidé de différer d’au moins une semaine la diffusion de la neuvième saison de "Lamour Lé Dou" qui devait commencer ce vendredi 28 août.

"Nous voulons d’abord nous assurer de la protection de la santé des collaborateurs", explique Gora Patel. A l’heure où les regroupements familiaux, tels que les mariages, sont souvent à l’origine de foyers de contaminations dans l’île, "nous voulons aussi éviter toute interprétation malveillante qui viendrait entacher l’image de notre station et de ceux qui y travaillent".


Des tournages dans le respect des gestes barrières

Une partie des tournages de cette neuvième saison de "Lamour Lé Dou" a été réalisée avant le début de la crise sanitaire. Au déconfinement, Rocaya s’était faite dépister du Covid-19 avant de reprendre les tournages. Le test était négatif. La réalisation des émissions avait repris dans le respect des gestes barrières. 

Face à la circulation accrue du virus ces dernières semaines, chacun est davantage exposé au risque de contamination. L’encadrement de Réunion La 1ère veille à la protection de ses collaborateurs. Le respect des gestes barrières est appliqué à l’intérieur comme à l’extérieur de l’établissement.
L’ensemble de ses collègues souhaite à Rocaya un très bon rétablissement.