Après deux accidents mortels ce week-end, les autorités appellent à la vigilance sur les routes suite au déconfinement

accidents
La route des Tamarins (photo d'illustration).
La route des Tamarins (photo d'illustration). ©Imaz Press
Deux accidents mortels ont eu lieu en moins de 24 heures, ce week-end, à La Réunion. Deux pilotes de deux-roues sont décédés. Les autorités appellent à la vigilance sur la route avec le déconfinement entré en vigueur, samedi.

Deux pilotes de deux-roues sont décédés en moins de 24h à La Réunion. "Avec la sortie du confinement, le trafic reprend sur les routes, il y a plus de monde, remarque Ottman Zaïr, directeur de cabinet du préfet de La Réunion, en charge de la sécurité routière. Nous appelons les usagers de la route, de deux-roues et automobilistes, à la plus grande vigilance". 

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

 

Deux pilotes de deux-roues décédés

Deux accidents mortels se sont produits en moins de 24 heures dans le Département. Ce dimanche 19 septembre, vers 2 heures du matin, un scootériste a été fauché par une voiture sur la quatre-voies de Saint-Paul. L’homme est décédé sur le coup. En fuite depuis cette nuit, le chauffard présumé a été interpellé ce dimanche matin. Cet accident s'est produit en pleine nuit alors que le couvre-feu était en vigueur.

Hier, samedi, un autre accident mortel a eu lieu à l’Etang-Salé, sur la route de plages. Un motard d’une trentaine d’années est décédé. Son passager, lui aussi âgé d’une trentaine d’années, est hospitalisé entre la vie et la mort. En tentant de doubler un véhicule, la moto aurait percuté une voiture qui arrivait en face. Le choc a été frontal et violent. Le motard et son passager ont été éjectés à plusieurs mètres.

30 morts, dont 14 pilotes de deux-roues

"Avec la fin du confinement et du rayon de déplacement de 10 kilomètres, certains usagers ont repris leur moto et manquent peut être de vigilance dans la circulation", remarque Ottman Zaïr, directeur de cabinet du préfet de La Réunion, en charge de la sécurité routière.

Depuis le début de l’année, trente personnes ont perdu la vie sur les routes de La Réunion. "Nous déplorons sept accidents mortels de plus que l’an passé à la même période, poursuit Ottman Zaïr. Les trois derniers tués sur la route sont des usagers des deux-roues".

Depuis le début de l’année, 14 pilotes de deux-roues sont décédés. Ils étaient dix à la même période l'année dernière.

Dans un communiqué ce dimanche, le préfet de La Réunion, Jacques Billant a aussi réagi pour "témoigner de son soutien aux familles des victimes de la route et appeller à la prudence et à la vigilance de tous".