Après une matinée d’embouteillages, la situation s’améliore sur les routes du Nord

travaux publics
Embouteillages sur la route du littoral en direction de Saint-Denis.
Embouteillages sur la route du littoral en direction de Saint-Denis. ©Christian Tangapriganin
Le chaos sur les routes du nord de La Réunion ce mercredi matin. Près de 23 kilomètres d’embouteillages ont été enregistrés à Saint-Denis et sur la route du littoral qui était basculée. La situation s’améliore.
Jusqu’à 23 kilomètres d’embouteillages cumulés ce mercredi 31 octobre à Saint-Denis et sur la route du littoral. La circulation dans le chef-lieu a été totalement paralysée.
 

Du mieux

La situation s’est améliorée en fin de matinée. Il reste désormais trois kilomètres de bouchons situés entre la ligne droite de la Jamaïque et le Barachois à Saint-Denis dans le sens ouest-nord. Quelques difficultés sont encore à prévoir sous la tranchée couverte, et si vous allez de Saint-Denis vers l’Est de l’île. La raison de cette pagaille : des opérations de basculement plus compliquées que prévues.
  

Basculement plus long que prévu

Suite aux fortes pluies de la nuit, le basculement de la route du littoral était prévu sur les voies côté mer entre Saint-Denis et La Possession, ce mercredi matin dès 5h45. La circulation se fait sur une voie vers l’Ouest et deux voies vers le Nord.

Mais ce matin, la machine qui déplace les blocs de bétons délimitant les voies de circulation a été perturbée. En effet, plusieurs blocs de bétons étaient cassés. Impossible donc à déplacer. Résultat : l’opération de basculement a duré plus de trois heures, provoquant d’immenses embouteillages.