Après plusieurs exercices, les deux rafales vont quitter La Réunion pour Djibouti

sécurité
Les Rafales à l’exercice dans le ciel de La Réunion
Les Rafales à l’exercice dans le ciel de La Réunion ©Sébastien Autale
Dans le cadre de la mission Marathon de l’armée de l’Air et de l’Espace, deux Rafales B sont à La Réunion jusqu'à demain. Samedi 8 janvier, ils quitteront l'île pour poursuivre leurs exercices militaires dans la zone de l’Afrique de l’Est.

Vous les avez surement entendus dans le ciel réunionnais ces derniers jours. Ce vendredi 7 janvier, l'un des deux Rafales B a encore survolé Cilaos, l'Entre-Deux et le Dimitile.

Un long vol jusqu'à La Réunion

Ces deux appareils de la base aérienne de Saint-Dizier, ainsi qu’un MRTT Phénix, avion ravitailleur de la base aérienne d’Istres, sont arrivés, mercredi, à La Réunion, pour mener des exercices militaires dans le cadre de la Mission "Marathon", pour l’armée de l’Air et de l’Espace. Leur étape dans l'île s'achève demain, samedi. Ils prendront ensuite la direction de Djibouti.

Avec ses 3 500 heures de vol et plus de 2000 missions au compteur, le capitaine Franck est arrivé avec les rafales et après un vol de 10h de Paris à La Réunion. "Le vol jusqu'ici a la particularité d'être long, on fait très rarement autant d'heures de vol, donc nous sommes privilégiés", assure-t-il.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Armée de l'air : ces rafales au-dessus de nos têtes

 

Importante logistique

"Mêmes si elles se répètent, les missions nous permettent toujours d'optimiser notre manière de travailler avec les pilotes et l'avion qui est très complexe, explique le commandant Franck. Sur ces appareils, les mêmes boutons ont plusieurs fonctions donc il est important de répéter des actions pour que les automatismes viennent au fur et à mesure des vols".

Ces entrainements sont très cadrés. Les avions font l'objet d'une grande attention dans les airs comme au sol. Cette mission "Marathon" nécessite une grande logistique. "Nous sommes amenés à aller de plus en plus loin pour les missions, donc nous avons besoin de ce genre de vol long", assure l'adjudant-chef Patrick.

Une mission dans la zone de l'Afrique de l'Est

Jusqu'au 3 février 2022, l’armée de l’Air et de l’Espace déploie dans la zone de l’Afrique de l’Est, un dispositif de cinq activités, regroupées sous l’appellation "Shikra".

Cette mission comprend les opérations "Marathon" vers le détachement air 181 et Minotaure, puis un entraînement de haute intensité nommé "Khamsin" à Djibouti, ainsi qu’une escale en Égypte.

La mission de projection de puissance des Forces aériennes stratégiques "Marathon", vers La Réunion est conduite par les Forces aériennes stratégiques (FAS) qui mettent en œuvre la composante nucléaire aéroportée permanente.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Vous les avez surement entendus dans le ciel ! Deux avions rafales sont à La Réunion pour une démonstration de force de l'armée française dans la zone Afrique. Reportage ©Réunion la 1ère