A l’arrivée à La Réunion, la quatorzaine pourra se faire à domicile et pas obligatoirement à l’hôtel

coronavirus
Des passagers à leur arrivée à l'aéroport de Gillot, à La Réunion.
Des passagers à leur arrivée à l'aéroport de Gillot, à La Réunion. ©Imaz Press
Suite à une décision du Conseil constitutionnel, le préfet de La Réunion ne peut plus imposer aux passagers arrivant de métropole d’effectuer leur quatorzaine dans un hôtel. Désormais, elle peut se faire à domicile depuis mardi 12 mai.
Une décision du Conseil constitutionnel modifie l’organisation locale de la quatorzaine et surtout le cadre juridique des mesures imposée à La Réunion.
 

Une atteinte aux libertés individuelles

Lundi dernier, le Conseil a examiné la loi prorogeant l'état d'urgence. Il a estimé que la quatorzaine obligatoire dans un hôtel, pour les passagers en provenance de métropole, portait atteinte aux libertés individuelles.

Dans un communiqué de la préfecture publié tard mardi 12 mai, les services de l’Etat annonce que cette quatorzaine peut désormais se faire à domicile. Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, ne peut plus imposer aux passagers en provenance de métropole d’effectuer leur quatorzaine à l’hôtel ou dans un centre dédié.

Regardez les précisions de la ministre des Outre-mer :  

Domicile ou hôtel

« Le nouveau régime de quatorzaine permettra à chaque personne de choisir entre quatorzaine en centre dédié ou à domicile. Si les conditions de maintien à domicile ne permettent pas de limiter le risque de contamination, le préfet pourra, sur proposition de la directrice générale de l’Agence Régionale de Santé, imposer à la personne d’effectuer sa quatorzaine dans un lieu d’hébergement dédié », indique la préfecture dans le communiqué.

La mesure a commencé à être appliquée dès ce mardi. Plusieurs voyageurs en provenance de métropole ont pu rentrer chez elles après s'être engagée à respecter une stricte quatorzaine.
 

150 passagers arrivés mardi

Le placement en centres dédiés avait été décidé pour limiter la propagation du coronavirus à La Réunion. « La quatorzaine contribue efficacement à la maîtrise du risque de propagation du coronavirus à La Réunion », souligne le préfet qui « dans l’attente de la parution des textes d’application de la nouvelle loi » demande son maintien sur la base de la responsabilité individuelle.

Dans ce contexte, le préfet a été décidé de transférer dans les centres dédiés de quatorzaine les 150 personnes arrivées ce mardi par avion. Tous ces voyageurs ont fait l’objet d’un dépistage du Covid-19 et, dans l’attente de leurs résultats, ont été invités à rester dans le centre.
 

Comment faire son choix ?

Ce mercredi matin, ces passagers seront choisiront entre une quatorzaine à domicile et une quatorzaine au sein d’un centre dédié mis en place par l’État. « Les personnes seront notamment invitées à se questionner sur leur capacité à disposer d’une chambre, d’une salle de bain et de toilettes privatives et sur le risque qu’elles pourraient faire peser sur leurs proches, en particulier si elles vivaient avec une personne susceptible de développer une forme grave du coronavirus (personnes de plus de 65 ans, personnes atteintes par le diabète, par des antécédents cardio-vasculaires, par une cirrhose, femmes enceintes au-délà du troisième trimestre, etc) », précise la préfecture.

Des agents de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion les conseilleront aussi dans leur décision et un système de suivi sanitaire de suivi des quatorzaines à domicile sera mis en place.
 

Dépistages systématiques

Pour la suite, les autorités veulent s’appuyer sur la prise de température par les compagnies aériennes avant l’embarquement des passagers et sur le dépistage systématique des personnes faisant le choix de rejoindre leur domicile plutôt que de rester en centre dédié de quatorzaine.

Enfin, dans son communiqué, la préfecture remarque que « l’évolution du droit n’entraîne pas de conséquences pour les personnes placées en quatorzaine avant la promulgation de la nouvelle loi : les quatorzaines non échues au 12 mai ont donc vocation à se poursuivre jusqu’à leur terme ».


Réactions

A La Réunion ce mercredi matin, cette nouvelle mesure de quatorzaine n'est pas toujours comprise. 

Regardez ces réactions sur Réunion La 1ère : 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live