Assassinat de Maximin Chane Fane : Georget et Kévin Hoarau condamnés à 25 et 20 ans de réclusion criminelle

justice
Cour d'appel
©IPR
Le verdict est tombé ce mercredi 16 mars en cours d’après-midi. Georget et Kevin Hoarau ont été reconnus coupables de l’assassinat de Maximin Chane Fane. Le père a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle, son fils à 20 ans.

Le père et le fils sont reconnus coupables de l’assassinat de Maximin Chane Fane, un commerçant connu et apprécié par les Saint-Louisiens. En mars 2019, l’homme de 73 ans vient réclamer 3 mois de loyers aux deux hommes, qui s’acharnent sur lui jusqu’à la mort.    

Une agression mortelle préméditée

Avant que le propriétaire ne vienne, le père et le fils avaient bu et échafaudé leur plan. Le père, employé d’une boucherie, va montrer à son fils comment procéder. Lorsque l’homme arrive, il le fait assoir dans le salon.  

Caché dans la salle de bain, le fils surgit et porte un premier coup à la carotide. La victime trouve la force de s’enfuir. Elle est rattrapée au niveau du portail, puis traînée dans la maison, égorgée, poignardée 14 fois dans le dos et achevée par le père, comme il l’a dit lui-même.    

Les accusés avaient reconnus les faits

Le père envisageait de se rendre et avait laissé un message sur le téléphone de la gendarmerie. Le fils voulait lui, brûler la voiture et le corps de la victime. Ils ont finalement été arrêtés vers 22h30, fortement alcoolisés alors qu’ils revenaient sur les lieux du crime dans la voiture de la victime.  

Georget et Kevin Hoarau avaient reconnu les faits et avoir prémédité l’agression mortelle lors de l’instruction.