publicité

Assises : deux accusés pour le meurtre d'un SDF

Pendant deux jours, les jurés des assises de La Réunion vont se pencher sur le meurtre de Jean-René Oulédi, un SDF de 54 ans. Un crime qui avait eu lieu le 4 octobre 2015 à Saint-Denis. Dans le box des accusés, Jean-François Vigie et Harry Guichard.

© Archives Réunion 1ère
© Archives Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Que s'est-il réellement passé le 4 octobre 2015 dans l'appartement dionysien d'Harry Guichard où s'est déroulé le meurtre de Jean-René Oulédi ? Le corps sans vie du SDF, qui était âgé de 54 ans, est retrouvé au rez-de-chaussée de l'immeuble Marcadet. Très rapidement, les inspecteurs apprennent que la victime a été vue, la veille au soir en compagnie d'Harry Guichard et Jean-François Vigie.
Guichard, placé en garde à vue, passe rapidement aux aveux et met en cause Jean-François Vigie. 

15 ans de réclusion criminelle 

Ce lundi, les deux hommes sont dans le box des accusés. Harry Guichard est poursuivi pour non-dénonciation de crime et non assistance à personne en danger. Jean-François Vigie doit répondre, lui d'actes de violence ayant entraîné la mort. Ce dernier, déjà condamné à 16 ans de réclusion criminelle, par la cour d'assises de La Réunion encoure à nouveau 15 années de réclusion. 
Les jurés rendront leur décision mardi. 

Sur le même thème

  • justice

    Une histoire d'amour derrière les barreaux !

    Cazanova Agamemnon va t’ il sortir de prison ? Une commission parisienne composée d'experts a donné un avis favorable à sa demande de libération conditionnelle. Et depuis, la femme du plus ancien détenu de France vit dans l'espoir de mener enfin une vie de couple.

  • justice

    Tribunal administratif : le collectif anti-paillotes débouté

    Les requêtes déposées par le collectif de Défense du Domaine Public Maritime jugées irrecevables. Les plaignants demandaient l'annulation des autorisations d'installation des paillotes, le magistrat a estimé qu'ils n'étaient pas fondés à effectuer cette démarche.

  • justice

    Casanova Agamemnon libérable !

    Le collège d'expert chargé de se prononcer sur la possible libération de Casanova Agamemnon vient de rendre un avis favorable. Le Réunionnais, plus ancien détenu de France, est incarcéré au centre de détention de la Pointe-des-Galets où il s'est marié le 27 novembre 2017. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play