réunion
info locale

Assises Grand-Bois : des petits délinquants devenus meurtriers et une receleuse

justice
Assises Aho-Nienne 31 janvier 2017
Les enfants d'Odette et Emile Aho-Nienne attendent depuis deux ans ce procès. Ils seront appelés à la barre pour témoigner. ©Delphine Poudroux (Réunion 1ère)
Ils sont 5 à comparaître depuis ce mardi 31 janvier 2017 devant les assises de La Réunion pour le meurtre des époux Aho-Nienne. Un vol violence qui a dégénéré en crime sordide. C’était le 22 janvier 2015. Quatre des prévenus encourent la perpétuité.
Le procès des meurtriers présumés des époux Aho-Nienne ont pris place dans le box de la cour d’assises. Pendant quatre jours, les jurés de la cour d’assises de La Réunion vont tenter de comprendre comment les événements se sont en enchaîner et ont dérapé en janvier 2015.
Le 22 janvier vers 19h30, trois individus font irruption dans la maison d’Odette et Emile Aho-Nienne. Le couple de commerçants, âgé de 86 et 92 ans vient de fermer sa boutique et se prépare à passer une soirée reposante.
Les enfants Aho-Nienne attendent
©Delphine Poudroux (Réunion 1ère)
Une pluie de coups
 
Malheureusement face à eux, Evelyne Filomar, dit « Gros-Nathalie », ne se contrôle plus. Armée d’un pied de parasol en fer, elle se jette sur eux et frappe, frappe et frappe encore… 
Délinquante, déjà connue de la justice pour des vols avec violence, la mère de 4 enfants est incontrôlable quand elle a bu ou consommé des stupéfiants…
A ses côtés, Jimmy Célina, ex-compagnon d’Evelyne, le petit délinquant originaire de Grand-Bois a choisi la cible. Il connaît les commerçants, imagine qu’ils sont richissimes et a été un « copain » de leur petit-fils.

Un complice de dernière minute

Le troisième larron, Mickaël Robert a été recruté à la dernière minute, le frère de Célina s’étant désisté. Agé de 25 ans, père d’un enfant, il a été appelé par sa copine, voisine de Filomar. Il croit participer à un vol facile et sans histoire. Il entre chez les Aho-Nienne armé d’un bâton. Il dit, ne pas avoir donné de coups, mais ses complices l’impliquent dans les violences.
Finalement quand tout dérape, Evelyne et Jimmy quittent les lieux précipitamment, montent dans la voiture conduite par Elsa Gonthier et se réfugient au Tampon abandonnant Mickaël derrière eux. Ce dernier les rejoint en stop, les vêtements maculés de sang.
Cour d'assises
©Philippe Hoareau (Réunion 1ère)
Une baby-sitter sans histoire ?
 
La dernière pièce rapportée de cette équipe de criminels amateurs est Carole Gravier. Compagne de Mickaël Robert, elle semble moins impliquée, pourtant c’est elle qui recrute le père de son enfant et qui va jouer la baby-sitter pendant le passage à l’acte de « la fine équipe ».
Elle était très bien informée du projet. C’est chez-elle, qu’ils se planquent après le larcin. Enfin, que penser de cette sortie dans un restaurant de la Plaine-des-Cafres pour se partager leur butin de 4 200 €… Ils se payent un bon « resto » en famille avec leurs enfants…
Les principaux prévenus de cette triste affaire criminelle encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict sera rendu vendredi.
20170130 Boutique Aho Nienne
©Réunion1ère

 

Publicité