Serge Hoareau, maire de Petite-Île, est élu président de l'association des maires de La Réunion

politique
Serge Hoareau, maire de Petite-Ile, est élu président de l'association des maires de La Réunion.
Serge Hoareau, maire de Petite-Ile et président de l'association des maires de La Réunion. ©Imaz Press
Les 24 maires de La Réunion ont désigné leur nouveau représentant, Serge Hoareau, maire de Petite-Ile. L’association des maires s'est réunie, ce mercredi 26 août, au conseil départemental pour désigner celui qui succédera à Stéphane Fouassin en poste depuis 2014.
Serge Hoareau, maire de Petite-Ile, va succéder à Stéphane Fouassin. Les 24 maires de l’île se sont réunis, ce mercredi 26 août, pour élire le nouveau président de l’association des maires. Le vote a lieu au Conseil départemental, à Saint-Denis.

Stéphane Fouassin, le maire de Salazie, occupait le poste de président de l’Association Des Maires du Département de La Réunion (ADMR) depuis 2014. Il était candidat à sa propre succession, mais il a été battu par Serge Hoareau, le maire de Petite-Ile, qui faisait aussi partie des candidats.
 

15 voix sur 26

Serge Hoareau a recueilli 15 voix sur 26. Il y a 26 votants car pour le moment, Saint-Denis, Saint-Leu et La Possession ne sont pas membres de l’association. Ces communes avaient quitté l’AMDR en 2014 après le recrutement de Cyrille Hamilcaro. Il y a donc 21 communes qui ont voté, plus les cinq intercommunalités. "J’appelle de tous mes vœux à ce que l’ensemble des maires de La Réunion fasse partie de l’AMDR, a déclaré après son élection, le nouveau président. J’invite les communes qui n’y sont pas encore à nous rejoindre".

Serge Hoareau est maire de Petite-Ile depuis 2014, mais siège au conseil municipal depuis 1995. Le siège de président de l'Association des maires a été occupé dans le passé par deux élus du Nord, Roland Robert et Jean-Louis Lagourgue.
 

La crise sanitaire

Cette élection intervient alors que les maires sont en première ligne dans la crise sanitaire. Ces derniers jours, ils se sont fait entendre pour peser dans les discussions avec l’Etat dans la gestion de la crise du coronavirus. L’association des maires est l’instance qui leur permet de parler d’une même voix. Serge Hoareau, le nouveau président, compte y travailler en premier lieu. Invité ce matin de Réunion La 1ère, il déclarait que : "la préfecture, le rectorat, et l’ARS, doivent prendre en considération l’avis des municipalités dans la gestion de la crise". "Je veux faire ne sorte que l’AMDR parle d’une même voix face aux instances locales, notamment dans cette crise sanitaire que nous traversons ».

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :
 

Un vote politique

Cette élection de Serge Hoareau est aussi le résultat des dernières élections municipales et de la division de la droite. Stéphane Fouassin est un proche de Didier Robert, membre de sa majorité à la Région et président de l’Ile de la Réunion Tourisme.

Elu sans étiquette avec plus de 84% des voix à Petite-Ile, Serge Hoareau se reconnait une sensibilité de gauche. Il a réussi à convaincre les maires de gauche, mais aussi André Thien Ah Koon, maire du Tampon et Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre. Ce scrutin est un indicateur intéressant du rapport de forces à quelques mois des élections départementales et régionales qui se préparent déjà en coulisses. 
 

Réactions

Après cette élection de Serge Hoareau, les réactions politiques se multiplient. Le président de Région, Didier Robert, félicite Serge Hoareau, "un homme de terrain et de dossiers". "Nul doute qu'il saura apporter une oreille attentive aux préoccupations des autres maires, et se fera également leur porte-parole en cette période particulière et difficile pour notre île", écrit Didier Robert qui salue aussi "l'action sans faille pendant six ans", de Stéphane Fouassin.

Le président du Conseil Départemental, Cyrille Melchior, "félicite Serge Hoareau pour son élection et salue le président sortant, Stéphane Fouassin, pour son travail". Il "réaffirme la volonté du Département de travailler aux côtés de l’ensemble des maires de l’île".

Le maire du Port, Olivier Hoarau félicite aussi Serge Hoareau, "un homme de consensus qui a démontré sa capacité à porter des messages clairs et fermes vis-à-vis de l’État et de nos autres partenaires institutionnels". "Son élection répond au changement que nous souhaitions conformément au vote de nos concitoyens lors des dernières élections municipales", écrit le maire du Port qui remercie également Stéphane Fouassin pour "son implication et son engagement auprès de ses collègues maires lors de son mandat".

De son côté, le député Jean-Hugues Ratenon félicite les maires "pour ce choix du changement pour La Réunion". Il souhaite que l'ADMR "travaille avec les parlementaires sur les grands dossiers comme par exemple, le plan de relance". "Le nouveau Président peut compter sur mon total soutien et ma détermination", écrit Jean-Hugues Ratenon.

Le député, David Lorion, félicite aussi le nouveau président de l'Association des Maires, et salue son engagement "sur les grands dossiers de La Réunion, notamment la ruralité et l'agriculture".