Athlétisme : Giscard Samba prié de ne pas se présenter au Meeting National d’Athlétisme de Saint-Denis de La Réunion

sport
 Piste d'Athlétisme
©EMMERICHWEBB
Mis en cause pour viol, l’entraîneur Giscard Samba s’est vu retirer son invitation au meeting qui se tiendra le 21 avril prochain, à Saint-Denis. En son absence, la question de la participation de deux de ses athlètes, Dimitri Bascou et Aurel Manga, pourrait bien se poser.
Cela promet d’être un important rendez-vous pour l’athlétisme réunionnais mais aussi français. De grands noms sont en effet attendus le 21 avril prochain à Saint-Denis, les équipes de France de sprint, de saut et de lancer ayant été conviées à l’évènement. Parmi les athlètes, la sprinteuse Cindy Billaud, qui devrait ainsi faire son grand retour à la compétition sur son île d’origine, mais aussi les sprinters Dimitri Bascou et Aurel Manga.

Mais voilà, ces deux derniers sont entraînés par l’homme aujourd’hui au cœur d’un scandale sexuel révélé par Le Monde, le 1er avril dernier. Giscard Samba, entraîneur reconnu dans le milieu, est accusé de viol par une de ses ex-athlètes, âgée de 21 ans au moment des faits. Des faits qui se seraient déroulés courant 2016 et pris au sérieux par la Justice, qui a ouvert une enquête préliminaire pour "viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel".

L’enquête est en cours

Il appartiendra désormais aux enquêteurs de la police judiciaire du Val-de-Marne de faire la lumière sur cette affaire. De son côté, Giscard Samba, resté un temps silencieux, a réagi dans un communiqué. L’entraîneur nie les faits et dénonce des "accusations calomnieuses", se réservant le droit "d’agir contre toutes celles et ceux qui ont proféré des diffamations à son encontre durant les derniers jours".

Depuis la révélation des faits, plusieurs voix se sont en effet fait entendre quant à l’attitude du coach avec ses athlètes. Dans son club de Créteil dans le Val-de-Marne, des témoignages de parents affirmant avoir tenté d’alerter par le passé, sans succès, ont été recueillis. La sprinteuse Cindy Billaud, championne de France du 100m Haies de 2013 à 2016, s’est également exprimée à ce sujet. L’athlète a ainsi raconté à RMC Sport l’emprise qu’elle l’accuse d’avoir eu sur elle, évoquant "quatorze ans d’humiliation".

Giscard Samba s’est vu retirer son invitation

Entraîneur salarié à l’US Créteil, Giscard Samba pourrait être suspendu à titre conservatoire de toutes ses fonctions du club. De son côté, la Ligue de Réunionnaise d’Athlétisme a fait savoir à l’intéressé qu’il n’était plus invité au Meeting National d’Athlétisme de Saint-Denis de La Réunion, du fait des évènements pour lesquels son nom a été mentionné.

Une décision appuyée par la Fédération Française d’Athlétisme, qui organise un stage national à La Réunion dans la foulé du meeting. Là aussi, Giscard Samba n’est plus invité à y participer. Cette dernière avait, dans un premier, désactivé son badge d’accès à l’INSEP et devrait en mai prochain examiner son cas lors d’une Commission de discipline. 

Incertitude sur la venue de Bascou et Manga

Reste à savoir si les deux athlètes, Dimitri Bascou et Aurel Manga, ne seront pas impactés par cette affaire. Participeront ils au Meeting National d’Athlétisme, qui doit se tenir le 21 avril prochain à Saint-Denis, ainsi qu’au stage national organisé la semaine suivante à La Réunion également ? Leur présence est en tout cas vivement souhaitée par les organisateurs du meeting.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live