Attendue à La Réunion, la flamme du Soldat inconnu fera le tour de l’île et montera au Piton des Neiges

commémorations
La tombe et la flamme du soldat inconnu, sous l'arc de Triomphe, à Paris.
La tombe et la flamme du soldat inconnu, sous l'arc de Triomphe, à Paris. ©AFP
La flamme du Soldat inconnu est attendue à La Réunion le 25 octobre. Elle fait un tour de France dans le cadre du centenaire de la Société des Membres de la Légion d’Honneur. Elle traversera les 24 communes et ira au Piton des Neiges.

Une cérémonie d’accueil sera organisée le 25 octobre à la Base Aérienne 181 de Gillot pour célébrer l’arrivée à La Réunion de la flamme du Soldat inconnu.

Notre île est une étape du tour de France de la Flamme du Soldat inconnu, organisé pour le centenaire de la Société des Membres de la Légion d’Honneur. La Flamme traverser les 24 communes et montera au Piton des Neiges.

Récupérer la Flamme à Paris

Avant cela, une délégation de La Réunion composée d’une vingtaine de jeunes et de leurs accompagnateurs partira à Paris la chercher le 16 octobre.

La transmission de la Flamme à la délégation aura lieu le 19 octobre à 17h sous l’Arc de Triomphe puis la délégation reviendra avec à La Réunion le 21 octobre. La cérémonie d’accueil se tiendra ensuite le 25 octobre, puis la Flamme entamera son tour de l’île et traversera les 24 communes.

L’ascension du Piton des Neiges

Parmi les temps forts du calendrier, il y aura le 30 octobre. La Flamme fera l’ascension du Piton des Neiges. Le 10 novembre, elle sera aussi à Bras-Panon dans le cadre d’activités consacrées à la solidarité intercultuelle et au devoir de mémoire, Le 11 novembre, la Flamme sera présente pour la célébration de  l’armistice à Saint-Denis.

Honorer la mémoire, assurer la transmission

Madame l’ambassadrice Cécile Pozzo di Borgo, administratrice de la SMLH, chargée des sections de l’étranger et de l’Outre-mer, sera présente à La Réunion lors des journées des 10 et 11 novembre.

La venue de la Flamme dans l’île permettra à de nombreux jeunes Réunionnais à travers des travaux guidés par les anciens combattants, d’honorer la mémoire de tous ceux qui sont morts pour la France, et notamment des 1450 poilus de notre île qui ont perdu la vie lors de la Grande Guerre.

L’Histoire de la Flamme

En 1921, juste après la première guerre mondiale, la tombe d’un soldat inconnu mort pour la France est installée sous l’Arc de Triomphe afin d’honorer les soldats tombés pour défendre la France et parvenir à la victoire.

Afin que ce soldat inconnu et pourtant très célèbre ne meure une seconde fois, victime de l’oubli et de l’indifférence, sa tombe est enrichie d’une flamme allumée depuis le 11 novembre 1923.

À l’occasion du centenaire de la création de la Société des Membres de la Légion d’Honneur (SMLH), des cérémonies d’accueil de la Flamme du Soldat inconnu ont été organisées dans une vingtaine de villes en 2021 et devrait être accueillie dans une quarantaine d’autres villes de métropole en 2022. Ces cérémonies sont destinées à promouvoir l’action de solidarité et de transmission intergénérationnelle en direction notamment de notre jeunesse.