Au Piton de la Fournaise, la sismicité diminue, mais le gonflement se poursuit

le piton de la fournaise
volcan observatoire volcanologique du piton de la fournaise nord
Photo d'illustration ©OVPF
Ce jeudi 8 septembre en fin de journée, l'Observatoire du Piton de la Fournaise indique qu’après à la crise d’hier, la sismicité a fortement diminué. En revanche le gonflement du volcan se poursuit. Suite à ces observations, la préfecture annonce un retour en phase de vigilance à compter de demain, 8h. L'accès à l'enclos sera restreint.

Que nous réserve le Piton de la Fournaise ? Débutée hier, mercredi 7 septembre, à 16h54, la crise sismique s’est arrêtée deux heures plus tard.

Une faible sismicité

Ce jeudi 8 septembre en fin de journée, l'Observatoire du Piton de la Fournaise indique "qu’une sismicité est toujours enregistrée sous la zone sommitale du Piton de La Fournaise". "Néanmoins depuis 9h le taux de sismicité a fortement diminué avec un séisme de faible magnitude (< 0.5) par heure", expliquent les scientifiques.

En revanche, l’inflation du volcan, observée depuis la fin de la dernière éruption le 17 janvier 2022 se poursuit. Ce gonflement du volcan indique que la ré-alimentation du réservoir superficiel par du magma plus profond se poursuit.

 

Une recharge de plusieurs jours ou semaines

Cependant "depuis l’arrêt de la crise sismique et l’arrêt de l’intrusion de magma, aucun mouvement de magma depuis ce réservoir vers la surface n’est à noter", remarque l'Observatoire du Piton de la Fournaise. Il rappelle que "le processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise de nouveau et ne se rompe".

Eruption ou non ?

"Cela donnerait alors lieu à une nouvelle injection de magma vers la surface, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à une éruption à brève échéance", concluent les scientifiques.

Impossible donc ce soir encore de prédire ce que nous réserve le Piton de la Fournaise. Une chose est sure, le calme semble précaire.

Retour en phase de vigilance, accès à l'enclos restreint

Suite à la diminution du taux de sismicité et d’une activité résiduelle de faible magnitude depuis ce matin, le préfet de La Réunion a décidé de revenir en phase de vigilance du dispositif spécifique ORSEC du volcan du Piton de la Fournaise. Un passage en phase de vigilance mis en place à compter de demain, vendredi 9 septembre, à 8h.

L'accès à la partie haute de l'enclos est restreint. "L’interdiction d’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise est donc levée à compter du vendredi 9 septembre à 8h, avec les conditions d’accès restreintes suivantes" indique la Préfecture.

L’accès à la partie haute de l’enclos n’est possible que sur les trois sentiers balisés et entretenus par l'Office National des Forêts, dans les limites suivantes :

  • le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – Sentier Rivals – Cratère Caubet,
  • le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère),
  • le sentier Kapor jusqu’à Piton Kapor.

Le sentier Rivals est ouvert à la circulation jusqu’au niveau du cratère Caubet. La portion entre le cratère Caubet et Belvédère sur Château Fort reste interdite d’accès.

"Le public doit se conformer strictement aux prescriptions et consignes figurant sur les panneaux d’information et d’avertissement affichés par l’Office Nationale des Forêts sur ce sentier" précisent les autorités.