Avec plus de 1 000 nouveaux cas de dengue en une semaine, la circulation du virus ralentit mais reste importante

dengue
Opération de démoustication dans l'Ouest de l'île pour lutter contre l'épidémie de dengue à La Réunion
Le nombre de cas de dengue continue baisser avec 189 cas enregistrés en une semaine, mais la vigilance doit se maintenir malgré l'hiver austral. ©Imaz Press
"La circulation du virus ralentit sur toute l’île, mais le nombre de cas reste important", selon les autorités qui annoncent ce mercredi 30 juin, plus de 1 000 nouveaux cas de dengue recensés en une semaine, du 14 au 20 juin.

La préfecture de La Réunion et l'Agence Régionale de Santé annoncent plus de 1 000 nouveaux cas de dengue en une semaine, du 14 au 20 juin, dans le département. "La circulation du virus ralentit sur toute l’île, mais le nombre de cas reste important", assure la préfecture de La Réunion.  

Depuis le 1er Janvier, 26 311 cas de dengue ont été confirmés, 704 hospitalisations, et 3 571 passages aux urgences.

L’épidémie ralentit sur tout le territoire, néanmoins la circulation du virus reste toujours active et la baisse des cas reste à confirmer dans les semaines à venir. Toutes les communes continuent de rapporter des cas et des foyers de circulation de dengue sont toujours identifiés principalement dans l’Ouest qui reste la région la plus touchée. De plus, les passages aux urgences et les hospitalisations sont en diminution. 

L'Ouest toujours plus touché

La dengue circule toujours dans les 24 communes. La baisse du nombre de cas concerne tout le territoire. Les communes de Saint-Paul, Saint-Denis et la Possession concentrent plus de 50% des cas.

Localisation des regroupements de cas (foyers de dengue) :

REGION OUEST

·         Le Port (Vieille ville, ZUP 1, Rivière des Galets, Epuisement)

·         La Possession (Rivière des Galets, ZI Rivière des Galets, Moulin Joli, Halte là, Pichette, Cap Noir, La Corniche,  Le Vingt Sixième)

·         Saint Paul (La rue Jacquot, La Poudrière, Bellemène, La Plaine, Bois de Nèfles, Le Ruisseau, Sans Souci, Centre-ville, Plateau Caillou, Le Petit Bernica, Fleurimont, Tamatave, l’Eperon, Saint-Gilles les hauts, Villèle, La Saline, Barrage, Lotissement Gayette)

·         Saint Leu (Pointe des Châteaux, Maduran)

 

REGION SUD

·         Saint-Joseph (Jean Petit les bas, Jean Petit, Les Jacques)

·         Saint-Pierre (La Ravine des Cabris, Les Assises, Bois d’Olives, Lataniers, Basse Terre les Bas)

 

REGION NORD

·         Saint-Denis (Les Bambous, Petit Ile, La Bretagne (partie Basse), Sainte Clotilde, Le Chaudron, Moufia)

·         Sainte-Marie (Les Gaspards)

 

REGION EST

•       Saint-André (Cambuston, Les Flamboyants)

•       Bras Panon (Les Avocatiers, Les Vacoas)

•       Saint-Benoit (Petit Saint-Pierre)

•       Sainte-Rose (centre-ville) 

 

La campagne de sensibilisation qui se poursuit

La campagne « La dengue, plus sévère que jamais, protégeons-nous ! » se poursuit. 

 

Les recommandations

Pour éviter de tomber malade : éliminez les gîtes larvaires, vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile, vérifier les gouttières, protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaires,  vêtements longs…).

Continuez à vous protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.

Si vous êtes malade, afin de prévenir les formes graves de la dengue, il est recommandé aux personnes infectées de :

Consulter un médecin dès l’apparition de symptômes évocateurs de la dengue

Surveiller son état de santé, particulièrement au 4ème jour de la maladie

Rendez-vous à l’hôpital en cas de dégradation de votre état de santé

Retrouvez toute l’actualité sur la dengue à La Réunion sur le Facebook Ensemble contre les moustiques.