Batsirai : des appels à la solidarité pour Madagascar sont lancés à La Réunion

océan indien
solidarité pour madagascar après passage cyclone batsirai 070222
©Marie-Ange Frassati
La solidarité se met en place à La Réunion après que le cyclone Batsirai a dévasté Madagascar. Les dégâts sont considérables dans certains districts de la Grande Ile. Sur place, le Programme Alimentaire Mondiale a commencé la distribution de denrées.

La population déjà fortement impactée par la tempête Ana doit désormais se relever du passage du cyclone Batsirai, qui a touché la côté Est de Madagascar samedi soir, traversant ensuite le pays la journée du dimanche.

Les dégâts sont considérables dans certains districts. 90% des bâtiments de la côte Est-Sud-Est sont gravement touchés.

 

L’aide humanitaire sur place

Pour venir en aide aux 600 000 personnes touchées et 150 000 déplacés, selon le Bureau national de gestion des risques de catastropha, le PAM se met en action. Le Programme Alimentaire Mondial avait prépositionné des stocks alimentaires avant le cyclone. Des repas frais ont commencé à être distribués à 4 000 personnes dans des refuges.

Dans les jours à venir, le PAM distribuera de la nourriture et de l’aide en espèces  aux personnes dans le besoin.

Plusieurs stocks de matériel d'urgence ont été activé, dont ceux de la PIROI. Ils contiennet des kits de reconstruction de l'habitat, des kits d'ustensiles de cuisine, des kits hygiène et assainissement, des unités de traitement d'eau et d'autres biens de première nécessité.

La PIROI se tient également prête à intervenir à partir de ses entrepôts régionaus de La Réunion et de Mayotte, et pourrait déployer 75 tonnes de matériel. L'appui apporté par la PIROI est en cours d'étude et dépendra des résultats des évaluations des besoins afin de dimensionner l'opération d'urgence.

Les ressortissants malgaches de La Réunion s’organisent

A La Réunion, moins impactée par le passage du cyclone Batsirai, la solidarité se met en place. Au sein de la communauté malgache de La Réunion, certains membres se mobilisent. Mr Rakoto a créé un groupe sur les réseaux sociaux après le passage de la tempête Ana qui a déjà tué 34 personnes il y a deux semaines.

Des fonds ont ainsi pu être récoltés auprès de 200 citoyens pour les sinistrés. Des actions ont pu être faites la semaine dernière, parmi lesquelles la distribution de denrées de première nécessité à près de 100 foyers à proximité de Tananarive.

Depuis le passage de Batsirai, il veut réitérer l’opération pour les sinistrés du Sud cette fois. Il s’appuie sur des membres de confiance sur place, des vidéos et photos sont faites pour montrer aux donateurs l’usage des fonds.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Batsiraï : la communauté malgache à La Réunion

 

Des élus réunionnais appellent à La Solidarité

Pour Michel Fontaine, le maire de Saint-Pierre, " cette situation doit mobiliser tous les acteurs de l’aide humanitaire internationale et appeler à la solidarité de chacune et chacun ". La municipalité " recherchera les moyens de contribuer à l’aide apportée aux populations dans la détresse ".

La députée de La Réunion, Nathalie Bassire, exprime sa solidarité, évoquant la crainte d’une famine au-delà même des dommages matériels.

Des centaines de milliers de Malgaches sont vulnérables

Hier, au lendemain du passage de Batsirai, 137 000 personnes se trouvaient vulnérables et 41 000 personnes avaient été déplacées. À Mahanoro, l’une des zones touchées (Atsinanana), plus de 3 300 personnes ont été déplacées et sont hébergées dans 30 centres d'hébergement.

 

Le président Rajoelina se rend sur le lieu du sinistre

De nombreuses infrastructures routières ont été endommagées et coupées. Le ministère des travaux publics indique que des mesures ont été prises pour le rétablissement de la circulation dans les meilleurs délais.

Le président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, et son épouse sont ce lundi à Mananjary, ville côtière première impactée par le cyclone Batsirai. Accompagné de quelques membres du gouvernement et responsables étatiques, le chef d l’Etat a indiqué que la semaine serait consacrée à la reconstruction.