Billets annulés : Air France modifie sa politique de remboursement

transports
Air France
©OM.1
Les clients de la compagnie dont les vols sont annulés à partir du 15 mai auront désormais le choix entre un avoir et un remboursement. Jusque-là, seul un avoir remboursable au bout de 12 mois était proposé.
Des 57compagnies aériennes mises en demeure en avril, 20 sont finalement assignées en justice par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir. Avec la pandémie de coronavirus, les frontières ont été fermés et la quasi-totalité des vols annulés.

Or en cas d’annulation, les compagnies aériennes doivent rembourser les clients qui en feraient la demande. Depuis le début de la crise sanitaire, elles ne le proposent pas, ou alors suspendent le paiement jusqu’à une date indéterminée.
 
 

Air France revoit sa politique

Une politique commerciale largement contestée par les clients eux-mêmes, à qui un simple avoir a le plus souvent été proposé, et par les associations de consommateurs notamment. Figurant par mi les 20 compagnies aériennes assignées en justice,  Air France annonce ce mardi 19 mai une "adaptation de sa politique commerciale".

Face aux annulations massives la compagnie aérienne ne proposait jusque-là que des avoirs, remboursables après 12 mois, à ses clients. Désormais, pour les vols annulés à partir du 15 mai, les clients concernés auront le choix entre un avoir et un remboursement.

 

Vol annulé avant le 15 mai : avoir remboursable uniquement

Air France prévient que du fait du nombre d’annulations, le traitement de ces demandes pourrait prendre plus de temps. Les avoirs émis avant le 15 mai sont bonifiés de 15%.

Cette valeur supplémentaire pourra être utilisée pour une nouvelle réservation mais ne sera pas incluse au remboursement après 12 mois si aucune nouvelle réservation n’a été effectuée.

 

Air France renforce son offre de vols

La compagnie aérienne nationale espère reprendre progressivement ses vols d’ici la fin juin, sous réserve de la levée des restrictions de voyage. Depuis fin mars, elle se concentre sur la continuité territoriale sur 43 destinations, soit 3 à 5% des son programme habituel.

A partir du 30 juin, Air France espère ainsi faire voler 75 de ses 224 avions, principalement vers la France métropolitaine, les Outre-mer et l’Europe, mais aussi vers le Proche et le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Amérique du Nord et du Sud et l’Asie.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live