réunion
info locale

Usine de Bois-Rouge : nouvel arrêt faute de vapeur

agriculture
Usine Bois Rouge
L’usine de Bois-Rouge ne peut, de nouveau, plus broyer les cannes suite à un problème d’approvisionnement en vapeur entre Albioma et la sucrerie. Un dysfonctionnement récurrent depuis deux semaines et dont l’origine ne semble pas être trouvée.
 
L’activité à l’usine sucrière de Bois-Rouge est décidément bien compliquée depuis le début de la campagne sucrière. Les pannes à répétition ne facilitent pas le processus industriel et mettent les nerfs des planteurs à rude épreuve.

Ce lundi, Tereos accepte les livraisons de cannes -après un arrêt de la réception samedi- mais pour combien de temps ? Car l’industriel ne peut les broyer à cause d’un dysfonctionnement à la centrale thermique Albioma qui ne fournit plus de vapeur. Une vapeur essentielle pour alimenter le process. Un problème qui se répète depuis le 17 juillet dernier.

Livraisons bientôt interrompues ?

Des incidents techniques qui plombent le bon déroulement de cette campagne 2018 qui ne promettait déjà pas un cru exceptionnel. Les planteurs sont désappointés et craignent un nouvel arrêt des livraisons si l’usine n’est pas en mesure d’écouler le stock de cannes réceptionnées. Une matière première en souffrance dans les champs en raison des aléas techniques qui rythment cette campagne.

 
Publicité