Bourses régionales : L’Etat suspendu à la décision de la Région Réunion

éducation
Etudiants carrières sanitaires et sociales pref 010818
©Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
Après leur sit-in à la Région Réunion mardi, les étudiants de la filière carrières sanitaires et sociales ont été reçus en préfecture ce mercredi 1er août. Un rendez-vous qui n’a hélas pas permis de trouver une solution définitive au problème. Retour donc devant la Pyramide inversée.
 
Accompagnée des députées Huguette Bello et Ericka Bareigts et de Vanessa Balmine, la suppléante du député Jean-Hugues Ratenon, une délégation d’étudiants et de parents a été reçue en préfecture. Après la réponse sans appel de la Région Réunion hier, quant au maintien de l’annulation des bourses régionales pour la filière carrières sanitaires et sociales, ils ont cette fois plaidé leur cause auprès des représentants de l’Etat.
 
Etudiants carrières sanitaires et sociales pref 010818
Vanessa Balmine, suppléante du député Jean-Hugues Ratenon, Ericka Bareigts et Huguette Bello, députées de La Réunion ©Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
 

La Région Réunion inflexible


Hier, mardi 31 juillet, étudiants et parents s’étaient rendus à la Pyramide inversée pour réclamer des explications et tenter de faire infléchir la Région sur sa décision. Sans effets, malgré un sit-in de plusieurs heures. La Région a en effet confirmé l’arrêt du financement des étudiants candidats à ce type de formation, les régions d’accueil devant désormais assumer la charge de la bourse.

Face à coup dur, ils ont donc décidé de tenter leur chance auprès des services de la préfecture. Hélas, là aussi c’est la douche froide. L’Etat, qui gère Ladom, ne versera pas l’aide si la Région Réunion ne verse plus la bourse. Les étudiants perdraient alors un financement de 205 euros mensuels, en plus des quelques 500 euros régionaux.
 

Les étudiants restent déterminés


N’acceptant pas de voir les portes se refermer une à une devant eux, les étudiants ne veulent pas baisser les bras. Ils ont donc décidé de maintenir la pression sur la Région Réunion et sont retournés à la Pyramide inversée.  

L’Etat les a cependant assuré qu’il essaierait de peser auprès de la Région Réunion pour qu’elle reconduise le dispositif dans cette situation précise, en ne sanctionnant pas son rétablissement malgré le décret de 2017.

Si tel était le cas, pas de problème, Ladom serait bien versée. En revanche, faute de bourse régionale réunionnaise, l’Etat s’est engagé à tenter de tout de même verser les 205 euros de Ladom, à titre exceptionnel. Reste à la Région Réunion de confirmer ou infirmer sa position. Une réponse devrait être apportée en fin de semaine.

Certains étudiants doivent partir pour la métropole à la fin de la semaine. Dans le doute, ils pourraient annuler leur départ et ainsi compromettre leur avenir.
 
Etudiants carrières sanitaires et sociales pref 010818
©Réunion la 1ère - Rahabia Issa