Bras-Panon : inondée à trois reprises, la résidence JamRose va bénéficier de travaux

océan indien bras-panon
Résidence JamRose
Construite il y a 4 mois, la résidence JamRose a déjà subit 3 inondations. ©Alix Catherine

Suite aux fortes pluies du week-end dernier, un lotissement de Bras-Panon avait subi d'importantes inondations. Construite il y a pourtant 4 mois, la résidence SHLMR JamRose va bénéficier de travaux.

Des pluies diluviennes se sont abattues sur l'île le week-end dernier. Dans l'Est, à Bras-Panon, elles ont entraînées des inondations.

Samedi dernier, les résidents de la résidence SHLMR JamRose s'étaient réveillé "les pieds dans l'eau". C'est la troisième fois en quatre mois que les cinq appartements du rez de chaussée sont inondés. Réunion La 1ère sétait rendu sur place, suite au reportage, le bailleur a promis d'intervenir pour faire des travaux.
 

30 à 40 cm d'eau

Traces d'infiltrations, plafond décolé, la résidence porte des stigmates de dérgations pourtant ,elle est neuve. Livrée en décembre 2020, les murs de la chambre et des toilettes ont déjà des problèmes d'étanchéité.

Résidence Jam Rose
Avant les inondations, des problèmes d'infiltration d'eau étaient déjà présents dans la résidence JamRose. ©Géraldine Blandin
Résidence JamRose
Avant les inondations, des problèmes d'infiltration d'eau étaient déjà présents dans la résidence JamRose. ©Géraldine Blandin


Michel Kichenama, locataire du rez-de-chaussée, avait pourtant prévenu le bailleur social à plusieurs reprises, mais cette fois, samedi 17 avril, c'était la goute de trop.

La résidence et son parking ont été inondés et l'eau a même pénétré dans le salon des locataires du rez-de-chaussée, à hauteur de 30 à 40cm. Il n'est pas le seul, quatre autres locataires de cette résidence ont subi les mêmes dommages.
 

"Tout doit être changé"

Ce mardi matin, le bailleur social s'est rendu sur place et a promis d'effectuer "rapidement" des travaux. "Tout doit être changé" estime Michel Kichenama, locataire du rez-de-chaussée.

Des travaux avaient déjà été effectués en décembre, mais visiblement, ils "n'ont pas eu l'effet escompté" selon Ségolène Mondon, responsable de Territoire SHLMR Secteur Est.

Le maire de Bras-Panon, Jeannick Atchapa, a prévu de visiter, avec la SHLMR, l'ensemble des appartements de cette résidence "de façon à ce qu'un diagnostic individuel soit également fait pour qu'on puisse apporter des solutions" explique-t-il.

Les locataires espèrent des travaux dès cette semaine, mais pour le moment, aucune date n'a été avancée.