réunion
info locale

Brevet des collèges: taux de réussite en progression

éducation
L'épreuve du brevet au collège Paul Hermann
Les chiffres sont tombés. Pour cette année 2019, le taux de réussite a atteint les 83,4% dans l'Académie de La Réunion
On craignait le pire avec les cafouillages et les décisions controversées du ministère de l'Education Nationale mais finalement le taux de réussite est en progression à La Réunion. 14 102 candidats se sont présentés cette année aux épreuves du diplôme national du brevet : 86 % en série générale, 14 % en série professionnelle.

11 766 candidats ont été admis. Avec 83,4 %, le taux de réussite global gagne 1,5 point par rapport à juin 2018.

Cette progression est due principalement à la série générale dont le taux augmente de 3,3 points (83,3 % d’admis). En revanche grosse déception pour la série professionnelle qui présente un taux de réussite en retrait par rapport à celui de la session précédente (84,1 %, soit - 3,4 points).

9 000 candidats reçus à l’examen ont décroché la mention (TB, B, AB). Plus de 7 admis sur dix (76,5 %) ont donc obtenu une moyenne supérieure ou égale à 12/20. Près de la moitié des admis obtiennent une moyenne générale supérieure ou égale à 14/20 (49,8 %).

L'ambiance dans un collège de l'Ouest avec le reportage de Thierry Chapuis:
 
©reunion


Le déroulement des épreuves du brevet des collèges 2019 a été perturbé par la Canicule dans l'hexagone. Dans le département, elles avaient été dans un premier temps maintenues avant d'être reportées de quelques jours:
Contrairement au baccalauréat, les résultats du brevet sont publiés sur plusieurs jours par les différentes académies. Pour l'édition 2019, la publication est étalée sur trois jours. La Guyane, Mayotte, Amiens, Dijon, Limoges ont été les premières académies à dévoiler les résultats.

Le brevet des collèges est organisé au niveau des académies. Ces dernières ont donc la liberté de choisir le jour de publication des résultats, et ne coordonnent pas leurs dates. "La date de publication des résultats tient tout simplement compte du nombre de candidats, qui varie en fonction de la taille de l'académie, explique-t-on à l'académie de Lyon. La date limite de publication est en revanche fixée par le ministère au 12 juillet".

 
Publicité