Campagne sucrière 2020 : tensions autour du nouveau protocole de livraison

agriculture
Balance remorque canne à sucre (Vincendo St-Joseph)
©Réunion 1ère (Michelle Ozoux)
À 10 jours du début de la saison coupe, le nouveau protocole pour la livraison de canne demandé par l'usinier, pose problème aux agriculteurs.
Ce nouveau protocole formulé par l'usinier, impose un chargement jusqu'aux limites hautes de la remorque, pour l'échantillonnage aléatoire. Un remplissage que les agriculteurs considèrent risqué lors du transport des cannes, dans les virages des routes réunionnaises.
 

Les planteurs montent au créneau

Le non-respect, trois fois répété, entrainera des pénalités. L'usine se réserve également le droit d'acheter ou pas la canne, après contrôle visuel du chargement. Des modalités qui froissent les agriculteurs.
 

"L'usine di a nou que si nou valide pas le protocole avec les propositions que li fait, li fait pas de réception de canne. Nou va voir kossa i di" explique Olivier Fontaine, le secrétaire général de la chambre d'agriculture


Les jeunes agriculteurs et la chambre d'agriculture veulent un statu quo. Néanmoins, les discussions ne sont pas à l'arrêt, usiniers et planteurs reprendront les discussions lundi.

(Re)voir le reportage d'Henri Claude Elma et Laura Striano :
©reunion
Les Outre-mer en continu
Accéder au live